Un merci au peuple de Dieu, dans un quartier populaire parisien

Aumônerie à Sainte-Hélène (février 2016)

Un merci au peuple de Dieu, dans un quartier populaire parisien

Dimanche dernier, Remy Jubert fc (vicaire depuis 2012) et Alain Ollivier fc (curé depuis 2003) ont remercié les paroissiens de Sainte-Hélène (18ème à Paris). Un merci touchant qui donne à connaitre le visage de ces paroissiens.

 

Rassemblés autour du Christ

La raison de notre célébration un peu plus solennelle de ce dimanche 25 septembre 2016 est de rendre grâce à Dieu pour son Esprit qu’Il n’a cessé d’envoyer sur notre communauté durant ces 13 dernières années. C’est vraiment une Eucharistie et le Christ en est le personnage principal.

Le deuxième personnage auquel nous devons rendre grâce et remercier, c’est nous tous ici rassemblés et même ceux qui ne sont pas là, nous qui sommes le peuple de Dieu dans ce quartier de Paris.

Une belle communauté, dans le monde

Aumônerie à Sainte-Hélène (février 2016)

© Alain Ollivier fc
Aumônerie à Sainte-Hélène (février 2016)

A titre personnel, je voudrais vous remercier de nous avoir permis à nous prêtres de vivre réellement notre ministère et notre vocation de Fils de la Charité et de nous avoir rendus heureux. Vous nous avez aidés à ne pas être trop cléricaux, à conserver notre humanité avec nos qualités et nos défauts. Et vous nous avez gardés de vivre hors du monde.

La Communauté de la paroisse Sainte-Hélène nous aide tous à vivre notre vocation de baptisés car elle est une communauté priante dont personne n’est exclu. Ses liturgies sont belles : tout le monde y est accueilli, chante, le langage cherche la simplicité, le lieu est beau (merci les Chantiers du Cardinal) porteur (fleurs, propreté, décors …). Elle donne l’envie d’y revenir ! Elle accepte de s’enrichir de la participation active des jeunes et de toutes les cultures.

Mais La communauté de Sainte Hélène n’est pas repliée sur elle –même. Elle porte la vie du monde : Les événements de toutes les familles peuvent y être célébrés, les joies des naissances et des mariages et les peines des décès. Elle communie aux drames de Paris (insécurité, logement, solitude …) mais aussi à ceux du monde entier, attentive aux chrétiens d’Orient … aux réfugiés …Plusieurs qui sont engagés sur ces questions provoquent notre réflexion et nos réactions.

Transmettre la Foi

Aumônerie à Sainte-Hélène (février 2016)

© Alain Ollivier fc
Aumônerie à Sainte-Hélène (février 2016)

La communauté de Sainte Hélène cherche à transmettre la Foi, à faire connaître Jésus. Une de nos grandes joies est de voir chaque année des jeunes et des adultes vivre leur baptême, leur communion, leur confirmation. Cela est l’œuvre de l’Esprit mais ce n’est possible que par le long et patient accompagnement de l’équipe de catéchuménat, des accompagnatrices du catéchisme, des responsables de l’aumônerie et de la J.O.C..

Ma litanie d’action de grâce pourrait se prolonger encore longtemps et je serais certainement victime de l’oubli. La prière universelle le fera mieux que moi.

Réjouissons ensemble, forts des paroles de l’apôtre Paul :

“DIEU a si bien commencé son travail qu’Il le continuera jusqu’à ce que nous parvenions tous ensemble à l’unité dans la foi et la pleine connaissance du Fils de Dieu, à l‘état d’homme parfait, à la stature du Christ dans sa plénitude.”

Alain Ollivier fc

PS: Les pères Alain et Remy rejoignent la Communauté Fils de la Charité au Kremlin-Bicêtre

 

Voir ces mini-vidéos:

Commentaires

Commentaire

  • pepe rodier dit :

    Alain Olivier , remy , Michel …. Merci pour votre temoignage si bien ecrit pour vos adieux de Ste Hèlène , Bien unis a vous et a votre Communauté . et Bonne route a Michel , Jean Pierre et gaby .. Abrazos agradecidos Pepe

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X