« Paul de Tarse » par Daniel Marguera

28 Août 2023 | Livre coup de cœur | 0 commentaires

Auteur de l'article : Eric Récopé fc
Crédit photos : Le Seuil

« Paul de Tarse » par Daniel Marguera

Qui ne s’est pas senti dépassé, lors de messes dominicales, à l’écoute d’extraits d’une lettre de St Paul à telle ou telle communauté chrétienne qu’il avait fondée ? Et voilà le livre du spécialiste Daniel Marguerat qui fait ressurgir ces lettres dans leur contexte, comme si nous étions à ses côtés, avec ses compagnes et compagnons de voyage ; nous le découvrons être de chair et de sang, passant des sentiments les plus tendres envers certains à des colères moins édifiantes pour d’autres !

Un périple autour de la Méditerranée

Daniel Marguerat nous entraîne avec Paul dans un périple autour de la Méditerranée, au cœur de contrées et de peuples divers dont il nous fait découvrir les mentalités, le sentiment religieux, les croyances si diverses ; il montre comment Paul s’adapte pour témoigner du Christ ressuscité. Il discute, il partage, il s’interroge.

L’homme est entier, prend tous les risques, tant physiques, que religieux et spirituels, bouscule l’ordre établi et met concrètement en œuvre ce qu’il annonce dans la lettre aux Galates :

« Car tous, dans le Christ Jésus, vous êtes fils de Dieu par la foi. En effet, vous tous que le baptême a unis au Christ, vous avez revêtu le Christ ; il n’y a plus ni juif ni grec, il n’y a plus ni esclave ni homme libre, il n’y a plus l’homme et la femme, car tous, vous ne faites plus qu’un dans le Christ Jésus. »

Paul a été retourné par le Christ ressuscité sur le chemin de Damas, mais encore lui fallait-il se faire accepter par ceux qu’il persécutait et être reconnu de tous comme un véritable fils d’Israël.

Sous la ”Loi de Liberté”

Ensuite, désigné apôtre des païens, enraciné dans la foi séculaire de son peuple, il va puiser dans sa conversion au ressuscité l’impensable, à savoir briser le ”carcan” de la Loi juive pour accueillir les païens, et respecter leur propre cheminement sous la ”Loi de Liberté” acquise dans l’Esprit-Saint ! Ceci lui vaudra la haine des responsables religieux juifs orthodoxes, mais encore des ”judéo-chrétiens” de la communauté de Jérusalem qui essayeront, par des envoyés, de saboter l’instauration par Paul de communautés fraternelles bousculant les cadres sociaux préétablis, comme il l’avait exprimé aux Galates.

Un questionnement toujours d’actualité

Ce « retournement social et religieux » était proprement révolutionnaire, il ouvrait les chrétiens à l’horizon d’un monde nouveau et encore inconnu, et donc récusé par les tenants du « ça a toujours été ainsi ! » Ce questionnement n’a pas été effacé par le temps. Les mêmes tensions existent au XXIe siècle entre les tenants de ”La Tradition”, qu’ils fixent arbitrairement en Occident au concile de Trente, et ceux que réjouit l’Aggiornamento du Concile Vatican II désiré par une Église en mission ; pour ces derniers, il s’agit de trouver les chemins de la rencontre dans le dialogue et le respect du ”païen”, et coconstruire avec lui l’Église de demain. Certains rêvent de retrouver ”la pureté apocalyptique” de la secte de Qumran quand d’autres rêvent de ‘’passer en Macédoine’’ dans le sillage de Paul.

Daniel Marguera nous entraine dans le sillage de Paul

A le lire on est surpris de découvrir que ce qui est débattu aujourd’hui comme la place de l’Esprit-Saint, la vie des communautés, le travail collectif d’évangélisation, les ministères, la place des femmes et tant d’autres questions qui surgissent invariablement des synodes dans l’Église d’aujourd’hui, avait déjà été résolu dans les communautés nées dans le sillage de Paul par un pragmatisme d’une simplicité évangélique.
On peut alors oser rêver d’une même liberté créative qui prendrait en compte les réalités locales, tout en sachant que le poids des mentalités et des contraintes sociales a peu à peu étouffé cette grande liberté qu’avait trouvée Paul auprès du Seigneur ressuscité.

Eric Récopé fc

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Se laisser étonner par l’Ancien Testament par Alain Patin

Alain Papin a retenu Jonas, Abraham, Moïse et Élie. Dieu se donne à voir dans des histoires tourmentées. Sans doute en est-il de même pour nous.

Des femmes contre Pinochet par Samuel Laurent Xu

Samuel Laurent Xu nous introduit au cœur des quartiers populaires du Chili et d’une Eglise catholique fracturée

En route pour le Chapitre général du 23 juin au 14 juillet 2024

Le 23 juin 2024 s’ouvrira pour 3 semaines, le XIXème Chapitre général des Fils de la Charité, à Issy-les-Moulineaux, avec 17 capitulants élus.

Le pansement Schubert par Claire Oppert

Concertiste, enseignante, Claire Oppert se forme à l’art-thérapie. Elle joue pour les personnes en fin de vie, les malades douloureux, les autistes.

Le Pape bénit des jeunes des cités françaises

Le 4 janvier 2024, le pape François a reçu en audience privée des jeunes des cités de Sarcelles, Bondy, La Courneuve et Trappes

Cadavres en sursis par Philip Mechanicus

Philip Mecanicus raconte la vie et le quotidien de dizaines de milliers de Juifs passés par le camp de Westerbork, aux Pays-Bas.

Première “Saison d’Anizan” le 14 janvier 2024 : à Artenay (45)

Vous êtes invités aux « 4 Saisons d’Anizan » : ce 14 janvier 2024 à Artenay (45) pour faire mémoire du baptême de Jean-Emilie Anizan.

Hommage au père Paul Thouard fc 26/10/1923 – 18/12/2023

Paul Thouard fc est décédé le 18 décembre 2023 : 100 ans d’action de grâce pour sa mission à Argenteuil, Clichy, Grand-Quevilly, St-Pierre-des-Corps, La Chapelle-St-Luc, Belleville…

Piaget-Lip, avant-pendant-après par Joël Mamet

Joël Mamet dresse une biographie de Charles Piaget, leader incontesté de l’horloger Fred Lip puis figure du mouvement ouvrier international.

Décès du père Paul Thouard fc le 18 décembre 2023

Paul Thouard fc est décédé 18 décembre 2023. Ses funérailles aura lieu le 29 décembre à 10 en l’église Saint-Etienne d’Issy-les-Moulineaux

Share This