Translation de la dépouille de Frédy Kunz fc au Brésil

24 Fév 2023 | Vie religieuse | 0 commentaires

Auteur de l'article : Michel Lemarchand fc
Crédit photos : Fils de la Charité

Translation de la dépouille de Frédy Kunz fc au Brésil

Alfredinho avait été inhumé au cimetière de la ville de Santo André‐SP au Brésil le 13 août 2000.

En février 2023, les “restes humains” de Frédy Kunz fc ont été translatés de São Paulo à Crateús. Voici le témoignage de Michel Lemarchand fc qui représentait le Supérieur général des Fils de la Charité.

Il est probable qu’en France on ne connaisse guère le Père Frédy Kunz, Fils de la Charité. Il est né en Suisse, a été prisonnier dans un Camp de travail, lors de la guerre 1939-45. A la fin de la guerre, il est entré au séminaire des Fils. Une fois ordonné, après un court temps de ministère en France, il est allé au Canada, où il est resté quelques années. Il est ensuite venu au brésil, avec l´objectif d´être au milieu des pauvres.

Une vie donnée, au milieu des pauvres

Frédy est resté de nombreuses années à Crateús, dans le Nordeste du Brésil, vivant pauvre parmi les pauvres, offrant un témoignage de simplicité, de compassion, d´amour gratuit. Son inspiration était le “Serviteur souffrant” contemplé par le Prophète Isaïe, au chapitre 53.

Le message consiste à dire à ceux qui souffrent avec amour, qu´ils sont unis au Christ souffrant, qu´ils participent à la purification, à la rédemption du monde. Dans ce message, les exclus retrouvent leur dignité et même perçoivent qu’ils ont une mission dans notre monde.
Notre frère a ensuite décidé de rejoindre une équipe de Fils de la Charité à Santo-André (banlieue de São Paulo).
Là, il a poursuivi son témoignage de présence aux pauvres, vivant dans une favelle et, même à 78 ans, il allait dormir la nuit avec des “Sans-abri” sous les viaducs de la ville…
Il est décédé en août 2000 et son corps a été inhumé dans le cimetière, proche de notre paroisse, à Santo-André.

Au Brésil, vénération des «Restes humains » d´un Fils de la Charité

Vingt ans ont passé, les gens de Crateús ont demandé à leur évêque, Dom Ailton Menegussi pour qu´il intervienne près de notre Supérieur général, P. Emmanuel Kouame Say afin que les « restes mortels » du Père Frédy Kunz soient envoyés à Crateús.
L´accord a été donné. L´urne contenant les « restes » de notre frère Frédy, appelé ici “Alfredinho”, sont arrivés à Crateús.

L´accueil a causé une grande grande émotion. Environ 400 personnes ont accompagné l’Urne qui a parcouru les rues de la petite ville, s´arrêtant près des lieux où Fredy avait été particulièrement présent.

Finalement, nous sommes arrivés à la petite église “São Francisco” où Frédy avait souvent célébré et réalisé ses “journées de jeûne et de prière”. C´est là qu´après une belle célébration de l´Eucharistie, présidée par l´évêque Dom Ailton et les prêtres de la ville, entourés para la multitude, l’Urne contenant les « restes humains » de notre frère Frédy a été placée dans un petit tombeau, simple comme l´avait toujours été notre frère.
C´est là que les gens de Crateús et des environs, particulièrement les pauvres, viendront prier à la mémoire celui dont ils se sont sentis aimés et qui deviendra désormais leur intercesseur près de Dieu.

Michel Lemarchand fc

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prières et cris d’en bas par Marie-Noëlle Nachard

Maryvonne Caillaux a reçu ces prières de Marie-Noëlle Nachard, une vie toute tissée de misère et de souffrances, d’abandon et de trahison.

Révélé aux tout-petits par Frédéric-Marie Le Méhauté

Frédéric-Marie Le Méhauté pense que si notre foi et notre espérance s’épuisent, c’est parce que nous ne savons plus entendre les plus pauvres

Vivre avec l’irréparé par Isabelle Le Bourgeois

Isabelle Le Bourgeois : visiteuse de prison, psychanalyste et religieuse, croit d’expérience que nous avons tous en nous une force de vie

Dernière représentation de Théâtre “Charité Point Comme”

13 jeunes de Saint-Ouen triompheront au théâtre, de 3 ans de travail le 22 juin 2024 lors du dernier lever de rideau de “Charité Point Comme”

Espionner, mentir, détruire par Martin Untersinger

Martin Untersinger enquête sur le cyberespace qui est aujourd’hui le lieu d’une guerre mondiale silencieuse et incessante.

Hommage au père Pierre Naert 05/01/1936 – 9/5/2024

Pierre Naert a œuvré dans les diocèses de Tours, Évry Corbeil Essonnes, Pointe Noire ( Congo), Agen, Rouen, Marseille, La Rochelle, Pontoise, Tarbes et Lourdes

Décès du père Pierre Naert fc le 9 mai 2024

P. Pierre Naert fc est décédé le 9 mai 2024 à Issy-les-Moulineaux, en la fête de l’Ascension du Seigneur. Ses funérailles seront le 16 mai.

Petit frère par Isabelle Coutant et Yvon Atonga

Ce témoignage d’Isabelle Coutant nous invite au cœur même du récit familial de migrants originaire du Congo-Brazzaville vivant en Cités.

Les dates de la pièce de théâtre “Charité Point Comme”

13 jeunes de Saint-Ouen (93) jouent la pièce de théâtre “Charité Point Comme” à Saint-Ouen, Issigeac, Verdun, Argenteuil, Artenay.

Les ingénieurs du chaos par Giuliano da Empoli

Après Vladimir Poutine, Giuliano da Empoli nous parle du monde de Donald Trump qui a su utiliser les réseaux sociaux à des fins politiques.

Share This