Jeunes, ils sont bénévoles

10 Nov 2015 | Pastorale | 0 commentaires

Auteur de l'article :
Crédit photos :

Jeunes, ils sont bénévoles
à la Cité Saint-Pierre à Lourdes

Née du profond désir de Bernadette Soubirous que les personnes les moins favorisées puissent venir à la “grotte aux cochons” retrouver espérance et demander une guérison, la Cité Saint-Pierre de Lourdes naissait il y a 60 ans. Toute la saison 1000 bénévoles de 30 pays viennent servir et accueillir. Que pensent les jeunes bénévoles de ce service dans un lieu si particulier ?

Anniversaire des 60 ans de la Cité Saint-Pierre à Lourdes

© Jean Guellerin fc

Je viens pour servir !

Ils ont entre 18 et 30 ans et plus. Ils viennent de France, d’Europe, des pays de l’Est, du Proche-Orient, d’Afrique, de tous les continents.

Ils sont étudiants, travailleurs, stagiaires, en congés, demandeurs d’emplois, demandeurs d’asile.

Ils sont chrétiens ou non, curieux, cherchent la rencontre, au-delà des langues, des cultures, des religions. Ils cherchent du sens à donner à leur vie. Grâce à internet, au bouche à oreille… Ils sont là.

Anniversaire des 60 ans de la Cité Saint-Pierre à Lourdes

© Jean Guellerin fc

Ils racontent …

… les rencontres extraordinaires

“Je suis marqué par la facilité avec laquelle j’ai été accueilli de façon gratuite, évangélique, par la façon dont j’ai été initié à servir (faire les lits dans les pavillons, faire le ménage, laver la vaisselle…)”.

Anniversaire des 60 ans de la Cité Saint-Pierre à Lourdes

© Jean Guellerin fc

“C’est une chaîne de rencontres, de partage, de service… Bénévole au contact des pèlerins, je vis des moments de partage, de joies, de chagrins, des moments d’émotion. L’amour est échange et apporte l’espérance… Ici, on s’oublie, nous allons vers l’autre, nous servons l’autre. Le Christ nous appelle à croire à ce qui est petit, pour aller vers la croissance…”

“Ici, nous sommes un peu en famille, les barrières tombent. En repartant j’ai peur de perdre le Beau de la Cité. Mais nous voulons que ça continue”.

“La Cité Saint-Pierre c’est aussi l’opportunité exceptionnelle de rencontres extraordinaires. En effet, beaucoup ont déjà pu être bouleversés et édifiés en discutant avec un pèlerin, un bénévole ou un salarié. Cela nous rappelle la pertinence de vivre sa foi en communauté, en nous encourageant, en nous inspirant les uns les autres, sous le regard de Dieu”.

… leurs interrogations, leurs trésors

Anniversaire des 60 ans de la Cité Saint-Pierre à Lourdes

© Jean Guellerin fc

“Nous partageons le message des apparitions de Marie à Bernadette”.

 

C’est ainsi que les jeunes s’invitent, se retrouvent “pour un temps privilégié d’exploration, de bousculades, d’interrogations, de rebonds, pour partager ses trésors spirituels (quels dons magnifiques) et épanouir notre foi ensemble”.

“Comment vivre ensemble, chrétiens et musulmans, dans mon pays ?…”

“Des musulmans découvrent la Cité et Lourdes. Ils viennent bénévoles et veulent y revenir.”

… leur foi

Anniversaire des 60 ans de la Cité Saint-Pierre à Lourdes

© Jean Guellerin fc

“Je suis venue à la Cité, je me sens libérée ; j’avais perdu la Foi, je la retrouve”.

“Par de petites tâches, nous réalisons la béatitude : “Heureux les pauvres de cœur, le royaume des cieux est à eux”… Je réalise qu’il y a une forte présence de Dieu à la Cité, ce qui donne envie d’aller vers les autres, de leur dire l’Evangile…”

“Servir, renouveler le contact avec le Seigneur, un peu d’amour et voir germer”.

 

Anniversaire des 60 ans de la Cité Saint-Pierre à Lourdes

© Jean Guellerin fc

Quand des adultes se joignent à eux ils leur demandent : “partagez-nous vos expériences de jeunes que nous puissions les rapporter à nos grands enfants et aux jeunes de nos quartiers qui ont du mal à vivre leur foi”.

René Héraud

Les photos ont été prises lors du point d’orgue des festivités des 60 ans de la Cité Saint-Pierre et les 10 ans du réseau Saint-Laurent, début août 2015.

Et aussi

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prières et cris d’en bas par Marie-Noëlle Nachard

Maryvonne Caillaux a reçu ces prières de Marie-Noëlle Nachard, une vie toute tissée de misère et de souffrances, d’abandon et de trahison.

Révélé aux tout-petits par Frédéric-Marie Le Méhauté

Frédéric-Marie Le Méhauté pense que si notre foi et notre espérance s’épuisent, c’est parce que nous ne savons plus entendre les plus pauvres

Vivre avec l’irréparé par Isabelle Le Bourgeois

Isabelle Le Bourgeois : visiteuse de prison, psychanalyste et religieuse, croit d’expérience que nous avons tous en nous une force de vie

Dernière représentation de Théâtre “Charité Point Comme”

13 jeunes de Saint-Ouen triompheront au théâtre, de 3 ans de travail le 22 juin 2024 lors du dernier lever de rideau de “Charité Point Comme”

Espionner, mentir, détruire par Martin Untersinger

Martin Untersinger enquête sur le cyberespace qui est aujourd’hui le lieu d’une guerre mondiale silencieuse et incessante.

Hommage au père Pierre Naert 05/01/1936 – 9/5/2024

Pierre Naert a œuvré dans les diocèses de Tours, Évry Corbeil Essonnes, Pointe Noire ( Congo), Agen, Rouen, Marseille, La Rochelle, Pontoise, Tarbes et Lourdes

Décès du père Pierre Naert fc le 9 mai 2024

P. Pierre Naert fc est décédé le 9 mai 2024 à Issy-les-Moulineaux, en la fête de l’Ascension du Seigneur. Ses funérailles seront le 16 mai.

Petit frère par Isabelle Coutant et Yvon Atonga

Ce témoignage d’Isabelle Coutant nous invite au cœur même du récit familial de migrants originaire du Congo-Brazzaville vivant en Cités.

Les dates de la pièce de théâtre “Charité Point Comme”

13 jeunes de Saint-Ouen (93) jouent la pièce de théâtre “Charité Point Comme” à Saint-Ouen, Issigeac, Verdun, Argenteuil, Artenay.

Les ingénieurs du chaos par Giuliano da Empoli

Après Vladimir Poutine, Giuliano da Empoli nous parle du monde de Donald Trump qui a su utiliser les réseaux sociaux à des fins politiques.

Share This