Skip to main content

Publié le : 18 février 2022 , Auteur : Orana et Sabrina , Crédit photos : Nelson Bitor

Projet T’ week-end du 12 et 13 février 2022

 Après deux soirées, un week-end en novembre et une visite dans le quartier de Charonne en décembre, la troupe s’est retrouvée ces 12 et 13 février 2022 pour travailler sur la confiance en soi, la présentation de son personnage et son projet de vie.

1. Reportage sur ces deux jours par Orana et Sabrina

Atelier sur la confiance

Trois mois après notre dernière rencontre de novembre 2021, nous nous sommes retrouvés ensemble, d’abord autour d’un petit déjeuner. C’était convivial. Nous avons pris des nouvelles les uns des autres, tout en se projetant dans le week-end.

La matinée a été dynamique même si tous n’étaient pas encore arrivés. Nous avons (re)découvert un nouveau concept : la confiance. La confiance en soi-même, pouvoir se déplacer les yeux bandés sans avoir peur et la confiance envers les autres : par binôme, nous étions guidés par celui qui n’avait pas les yeux bandés. Nous étions livrés à notre partenaire. Cet atelier nous a permis de créer un lien fort avec notre partenaire de jeu dans la pièce notamment.

Raconter son personnage, travail sur la voix et détente

Après un bon repas partagé ensemble, chacun s’est concentré sur son ou ses personnages en en écrivant un portrait pour le présenter aux autres. Ce n’était pas facile car il a fallu se projeter dans une vie qui n’est pas la nôtre. Cela a dévoilé un attachement, une sorte de connexion entre nous, futurs acteurs et nos personnages.

Le travail de voix qui a suivi nous a amenés à sortir de notre zone de confort. Nous avons appris à porter loin notre voix et à articuler en déclamant un extrait d’une autre pièce de théâtre.

Le samedi soir, c’était notre rituel « veillée » : au programme jeu de belote et jeux de devinettes. Nous nous sommes affrontés par équipe, c’était drôle mais aussi très sérieux !!

Père Ceyrac, pour "le droit d'être un homme"

Le dimanche matin, nous avons découvert le Père Ceyrac. Sa mission en Inde, nous a impressionnée. Son engagement sans faille, malgré son grand âge, nous a amenés à réfléchir sur le nôtre.

Lors d’un temps de relecture personnelle, nous nous sommes demandés ce à quoi nous aspirions dans la vie ! Moment intense fort en émotion ! Ce temps a été suivi d’un beau temps de célébration ensemble qui nous a inspiré pour le reste de la journée !
Ensuite les choses sérieuses ont commencé… du théâtre ! Du théâtre ! Du théâtre !

Orana et Sabrina

2. Reportage photos

Projet T' week-end des 12 et 13 février 2022, crédit Nelson BitorProjet T' week-end des 12 et 13 février 2022, crédit Nelson BitorProjet T' week-end des 12 et 13 février 2022, crédit Nelson BitorProjet T' week-end des 12 et 13 février 2022, crédit Nelson BitorProjet T' week-end des 12 et 13 février 2022, crédit Nelson BitorProjet T' week-end des 12 et 13 février 2022, crédit Nelson BitorProjet T' week-end des 12 et 13 février 2022, crédit Nelson BitorProjet T' week-end des 12 et 13 février 2022, crédit Nelson BitorProjet T' week-end des 12 et 13 février 2022, crédit Nelson BitorProjet T' week-end des 12 et 13 février 2022, crédit Nelson BitorProjet T' week-end des 12 et 13 février 2022, crédit Nelson Bitor

3. Le projet T'

La troupe

Les trois organisateurs : Inès, Laura et Benjamin Vergniaud fc ont monté une troupe de 13 jeunes résidant à Saint-Ouen (93). Les jeunes ont entre 17  et 32 ans avec une majorité de 25 ans. Ils se sont engagés pour deux ans, pour répéter et jouer cette nouvelle pièce sur le père Anizan, fondateur des Fils de la Charité

Le calendrier

Dans l’année 2021-2022, la troupe va vivre 4 week-ends de travail de répétitions. Tandis qu’Hélène Bonnet fera visiter le 11 décembre 2021 le quartier Charonne dans le 11ème arrondissement à Paris. Les représentations éventuelles auront lieu courant 2023.

La pièce et les lieux de représentation

Top secret !

Le budget

Les frais hébergement des week-ends et d’équipement technique (vidéo, écran, musique, voix off et sono) est en cours d’évaluation financière. Un appel aux dons est nécessaire pour équilibrer les comptes.

Un parcours, plutôt qu'une pièce de théâtre

Le projet T’ n’est pas seulement du théâtre. Ce serait plutôt un parcours de projet vocationnel et personnel, avec un ancrage dans notre époque, bénéficiant de la polyvalence de trois organisateurs.

J’ai envie de vous dire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Je commente sur FaceBook

X