Voyage de la Fraternité et de la Solidarité en Terre Sainte

13 Juin 2016 | Pastorale | 0 commentaires

Auteur de l'article :
Crédit photos :

Voyage de la Fraternité et de la Solidarité en Terre Sainte

Grâce aux délégations du Secours Catholique de Cambrai, d’Arras et de Lille, 44 personnes viennent de vivre 10 jours, à La Maison d’Abraham à Jérusalem. Jean Ménétrier fc, Aumônier diocésain du Secours Catholique de Cambrai, nous raconte le défi de ce Voyage préparé pendant 18 mois.

Le défi de la Terre Sainte

Les délégations du Secours Catholique de Lille, d’Arras et de Cambrai (qui font maintenant partie de la nouvelle Région des Hauts-de-France) préparaient ce Voyage en Terre Sainte, depuis plus d’un an et demi : bénévoles, salariés et accueillis (Les accueillis sont accompagnés par le Secours Catholique prennent parfois place comme bénévoles).

Voyage en Terre Sainte avec le Secours Catholique de Cambrai en mai 2016

© Jean Ménétrier fc

Rencontrer des témoins

C’est ainsi que quarante-quatre participants ont été accueillis à la “Maison d’Abraham” à Jérusalem du 11 au 22 mai 2016. Volontairement, les chambres étaient avec deux lits, une petite vie en fraternité était prévue tandis que les délégations étaient mélangées. Le programme avait été arrêté ensemble, à partir de ce qu’évoquait pour soi “Israël”, “Palestine”, “voyage à l’étranger” etc. Nous avons ainsi rencontré quelques témoins sur des questions comme la situation géo-politique Israël/Palestine, la paix, les chrétiens d’Orient. A la suite de quoi nous avions décidé d’aller à la rencontre de témoins qui vivent là-bas et d’entendre ce qu’ils avaient à nous dire, leurs visions de la situation et leurs vœux pour l’avenir.

Financement

Au niveau du financement, sur notre Délégation, nous avons réalisé quelques actions pour aider à payer le voyage. Nous avons vendu 600 litres de jus de pomme ! A la Paroisse, nous avons fait venir une chorale. José et Reem (membres de la Fraternité Anizan) nous avaient offert des petits objets de Palestine que nous avons vendus.

Voyage en Terre Sainte avec le Secours Catholique de Cambrai en mai 2016

© Jean Ménétrier fc

Motivations

Les motivations des participants étaient différentes. Jean-Claude Sauzet, aumônier du Secours Catholique à la “Maison d’Abraham” était notre guide. Certains voulaient marcher sur les traces de Jésus, d’autres quitter leur quotidien pour vivre un temps fraternel, être dépaysés ou encore faire des rencontres et partager avec des personnes de culture ou de religion différentes. C’est pourquoi le défi de partir 10 jours en Terre Sainte était de taille ! Certains ont pris l’avion et/ou quitté le territoire français pour la première fois. Nous avions voulu “mélanger” les personnes : accueillis et bénévoles, croyants ou en recherche dont trois femmes de confession musulmane.

Voyage en Terre Sainte avec le Secours Catholique de Cambrai en mai 2016

© Jean Ménétrier fc

Personnellement, je retiens la journée à Ramallah. Nous avons été accueillis à la Paroisse pour la messe et le partage du repas avec la Caritas. L’après-midi, nous sommes allés nous recueillir et prier ensemble (chrétiens et musulmans), sur le tombeau d’Arafat.
Il y eu aussi la journée à la Tente des Nations où nous avons vu et entendu un beau témoignage de non-violence, qui nous invite sans cesse à créer de nouvelles façons de résister fraternellement ensemble : nous avons participé à leurs efforts en finançant la plantation de 26 arbres, au nom des trois délégations.

Les marches fraternelles du 70e anniversaire du Secours Catholique

Dès le retour, nous nous sommes remis en route avec les “marches fraternelles” pour les 70 ans du Secours Catholique. Marcher ensemble en rassemblant personnes vivant des situations de précarité, bénévoles, donateurs, acteurs associatifs, salariés et partenaires- pour aller à la rencontre des partenaires avec qui nous avons l’habitude de travailler comme le CCAS, les mairies, élus et des associations. Nous avons été heureux d’aller leur rendre visite, de les écouter et de réfléchir ensemble pour améliorer toujours plus notre partenariat face aux défis (accueil des personnes en situation de migration, pauvreté et ses conséquences dans le quotidien des personnes accueillies.)

Marches fraternelles pour le 70e anniversaire du Secours Catholique

© Secours Catholique

Une semaine en marchant pour tous se retrouver dans l’Avesnois, au Quesnoy, samedi 28 mai pour faire la fête. Le soleil nous avait invités. Beaucoup sont passés, heureux de se retrouver, barbes à Papa et frites, lâché de pigeons, belle ambiance avec Champs d’Espérance!

Lors de la célébration de la Parole avec toutes celles et ceux qui le voulaient (personnes de confession musulmane, d’horizons différents : continent africain, familles arménienne, roms…), nous avons vécu un moment fort de communion fraternelle, et nous avons allumé une petite lumière à la colombe de la Paix.

Voyage en Terre Sainte avec le Secours Catholique de Cambrai en mai 2016

© Jean Ménétrier fc

Et maintenant, quelle suite à donner ?

Nous allons nous retrouver pour faire une relecture de ce voyage de l’Espérance. Un livret sera rédigé avec ce que nous avons vécu là-bas et ce que nous avons envie de re-donner.

Des liens entre les délégations, avec les témoins d’ici et de là-bas, entre personnes de religions différentes se sont tissés. Nous nous sentons envoyés.

A Ramallah, chaque dimanche après la messe, il y a un petit café fraternel. C’est un petit “rien” qui les aident à résister dans l’esprit fraternel.

Des gestes, des propositions simples, possibles, durables sont à la portée de tous comme se déplacer, vivre un temps gratuit, écouter la vie des autres, se laisser toucher par des témoins, partager une certaine vie commune et mieux se connaître.

A chacun, chacune ensemble quotidiennement, là où nous sommes de créer, inventer, oser un mieux vivre ensemble.

Jean Ménétrier fc, Aumônier diocésain du Secours Catholique de Cambrai 

 

Et aussi

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

De Verdun, je retiens … les acteurs du projet T’ témoignent

Les acteurs du Projet T’ reviennent de Verdun début octobre 2022. Pierre Tritz fc les a fait marcher deux jours sur les pas du Père Anizan.

Les Fils de la Charité rendent hommage à Fanny Cheyrou

Fanny Cheyrou est décédée ce 22 octobre 2022. Nous la connaissions depuis 8 ans pour son travail de journaliste à Panorama et à La Croix.

Manière de vivre, les religieux aujourd’hui par Philippe Lécrivain

Philippe Lécrivain : “En acceptant de vivre en communauté, les religieux choisissent aussi une manière singulière d’accéder à Dieu”

Depuis 50 ans à La Courneuve nous vivons un grand voyage

Ce 8 octobre 2022 à Saint-Lucien de La Courneuve, nous célébrions un anniversaire ! Celui du jubilé d’or de présence des Fils de la Charité.

Michel Franco fc arrive à Bourges avec la métaphore de la “pizza”

Le 25 septembre 2022, Michel Franco fc a été installé à la paroisse de Saint-Jean de Bourges. Il se présente avec la métaphore de la pizza.

50 ans de présence des Fils de la Charité à La Courneuve

Le 8 octobre 2022 aura lieu la célébration des 50 ans de présence des religieux Fils de la Charité dans la ville de La Courneuve.

30 ans de la Régie de quartier “Bourges agglo Services”

Vous êtes invités aux 30 ans de la Régie de quartier de Bourges à l’inauguration d’une exposition et table ronde avec Pierre Tritz fc

Le mystère de la vie cachée par Margarita Saldaña Mostajos

« Dieu opte pour la périphérie et l’insignifiance” affirme Margarita Saldaña Mostajos. On peut lire et relire ce livre de crayon à la main.

Portrait du père Jacques Michon fc, décédé en Vendée

Jacques Michon fc a œuvré au Kremlin-Bicêtre, Villeneuve-St-Gorges, Colombes et Gentilly, La Rochelle et la Chapelle Saint Luc et des Noës

Le père Jacques Michon est décédé le 7 septembre 2022

Le Supérieur des Fils de la Charité et sa famille, font part du décès du Père Jacques Michon le mercredi 7 septembre 2022, à 83 ans.

Share This