Vie Consacrée : témoignage de Roger Mimiague fc

19 Oct 2015 | Vie religieuse | 0 commentaires

Auteur de l'article :
Crédit photos :

Vie Consacrée
Témoignage de Roger Mimiague fc

Le Père Roger a fait profession religieuse le 19 septembre 1959. Il a commencé le ministère en paroisse, à Paris, Belleville. En tant que prêtre ouvrier il a travaillé durant 23 ans à Paris et en Seine-Saint-Denis. Il a été accompagnateur de jeunes pendant 5 ans. Envoyé À Nîmes, en quartier populaire, il était aussi délégué diocésain à la formation des diacres permanents. Aujourd’hui il est aumônier à la Cité Saint-Pierre, à Lourdes.

Roger Mimiague fc

© Fils de la Charité

L’Evangile, mode d’emploi

 

Le sens de ma vie

“Viens, suis-moi”. Tout commence par l’appel de Jésus, le Bon Pasteur, tel que le père Anizan notre fondateur l’avait pressenti en 1918. Dieu et le peuple donnent du sens à ma vie.

“Suis-moi” là où je te mènerai. Je te conduirai en paroisse, en communauté missionnaire, là où la prière et l’action font lever la pâte. Je te conduirai aussi en mission, en tant que prêtre-ouvrier, pour signifier avec Jésus : « Je suis avec vous ».

 

Vivre au milieu des autres

Lorsque je travaillais, j’ai entendu : “C’est la première fois que je vois un chrétien !… tu viens de loin… nous pensions que les chrétiens avaient été inventés par les riches pour faire taire les pauvres…”. En accueillant les paroles et le silence des travailleurs, Jésus m’a appris que la meilleure façon de parler était de vivre avec eux.

“Dieu s’est fait homme et il a habité parmi nous…”. Les travailleurs m’ont appris que pour vivre, il faut lutter, et lutter, c’est toujours gagner en liberté et en dignité.

Ils m’ont aussi demandé : “Ton évêque est-il au courant de ce que tu vis avec nous ?” Oui, je rendais compte régulièrement à mon évêque, en participant à son conseil presbytéral. Nous ne sommes pas prêtres religieux pour notre propre compte, mais à l’appel de l’Eglise, Peuple de Dieu, dans le monde de ce temps.

Respirer Dieu et marcher

La vie en communauté nous rend capables de repartir. La prière est le moteur, elle nous fait inspirer l’amour de Dieu, pour respirer, comme fils, la charité de Dieu.

“Viens Esprit Saint” et je marche aujourd’hui, à la Cité saint-Pierre, à Lourdes.

Je retrouve le visage de Jésus, avec tous les bénévoles, nous vivons la fraternité en servant les pauvres. “Faites ceci en mémoire de moi” nous dit Jésus.

Marie nous le confirme : “Faites tout ce qu’il vous dira”.
L’Evangile est toujours d’actualité, heureusement!!!

Roger Mimiague fc

 

 

Lire d’autres témoignages sur la Vie Consacrée : cliquez ici

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prières et cris d’en bas par Marie-Noëlle Nachard

Maryvonne Caillaux a reçu ces prières de Marie-Noëlle Nachard, une vie toute tissée de misère et de souffrances, d’abandon et de trahison.

Révélé aux tout-petits par Frédéric-Marie Le Méhauté

Frédéric-Marie Le Méhauté pense que si notre foi et notre espérance s’épuisent, c’est parce que nous ne savons plus entendre les plus pauvres

Vivre avec l’irréparé par Isabelle Le Bourgeois

Isabelle Le Bourgeois : visiteuse de prison, psychanalyste et religieuse, croit d’expérience que nous avons tous en nous une force de vie

Dernière représentation de Théâtre “Charité Point Comme”

13 jeunes de Saint-Ouen triompheront au théâtre, de 3 ans de travail le 22 juin 2024 lors du dernier lever de rideau de “Charité Point Comme”

Espionner, mentir, détruire par Martin Untersinger

Martin Untersinger enquête sur le cyberespace qui est aujourd’hui le lieu d’une guerre mondiale silencieuse et incessante.

Hommage au père Pierre Naert 05/01/1936 – 9/5/2024

Pierre Naert a œuvré dans les diocèses de Tours, Évry Corbeil Essonnes, Pointe Noire ( Congo), Agen, Rouen, Marseille, La Rochelle, Pontoise, Tarbes et Lourdes

Décès du père Pierre Naert fc le 9 mai 2024

P. Pierre Naert fc est décédé le 9 mai 2024 à Issy-les-Moulineaux, en la fête de l’Ascension du Seigneur. Ses funérailles seront le 16 mai.

Petit frère par Isabelle Coutant et Yvon Atonga

Ce témoignage d’Isabelle Coutant nous invite au cœur même du récit familial de migrants originaire du Congo-Brazzaville vivant en Cités.

Les dates de la pièce de théâtre “Charité Point Comme”

13 jeunes de Saint-Ouen (93) jouent la pièce de théâtre “Charité Point Comme” à Saint-Ouen, Issigeac, Verdun, Argenteuil, Artenay.

Les ingénieurs du chaos par Giuliano da Empoli

Après Vladimir Poutine, Giuliano da Empoli nous parle du monde de Donald Trump qui a su utiliser les réseaux sociaux à des fins politiques.

Share This