Soutien scolaire à Bourges

26 Mar 2015 | Pastorale | 0 commentaires

Auteur de l'article :
Crédit photos :

Félix Piron fc a interviewé Bernard Kippeurt fc sur l’aide aux devoirs que Bernard fait bénévolement depuis plus de 20 ans. Il raconte.

 

Soutien scolaire à El Qantara

Père Bernard, tu es arrivé à la paroisse Saint-Jean de Bourges en septembre 2014. Très vite, tu t’es investi dans le soutien scolaire, comme tu le faisais déjà à Paris, puis à Valenciennes et dans le Nord.

Pourquoi le soutien scolaire ?

Parce que j’aime ça ! Ça fait plus de 20 ans que je fais de l’aide aux devoirs. Je suis à l’aise avec les enfants, et, pour moi, apprendre à lire et à écrire à un enfant, c’est l’aider à grandir ; c’est ce que je fais maintenant avec El Qantara. Je crois que si je n’avais pas été prêtre, j’aurais été instituteur !

Est-ce que les enfants viennent facilement ?

Oui…parce que les parents les ont inscrits ! Mais je suis étonné de leur assiduité, et on sent qu’ils viennent avec plaisir. Ils viennent même pendant les vacances scolaires : ce n’est pas une corvée pour eux, mais un bon moment à passer ensemble. Ils viennent des écoles du quartier ; et ils sont bien le reflet de ces quartiers-Nord, à l’image du marché du mercredi.

Le courant est-il passé entre toi et eux ?

Oui, je crois. Je les trouve sympas (et je pense que c’est réciproque !) l’ambiance est agréable. Quand les devoirs sont finis, je sors le jeu magique « le plus malin » : ils adorent ! On apprend aussi à jouer aux «dames »…et bientôt, je sortirai les «échecs ».

Y a-t-il d’autres adultes avec toi ?

Nous sommes 3 ou 4 bénévoles pour aider Jean-Michel et Omar.

Vous arrive-t-il de sortir de Bourges-Nord ?

 Oui ; nous sommes allés au marché de Noël de Vierzon, et à l’école des beaux-arts de Bourges pour une initiation à la sérigraphie, et un enregistrement radio.

As-tu contact avec les parents ?

Je les vois quand ils viennent rechercher leur enfant ; je suis alors heureux de faire leur connaissance et ainsi, de rencontrer des familles du quartier. Quelques-uns participent aux sorties.

Les enfants savent-ils que tu es prêtre à la paroisse Saint-Jean ?

Beaucoup ignorent ce qu’est un prêtre…et je ne viens pas avec une pancarte ! Parfois, ils me posent des questions : « tu es marié ? », « tu as des enfants ? », « c’est quoi, ton métier ? » je réponds que je suis un ami de Dieu, que je ne suis pas marié, et que tous les enfants sont un peu mes enfants…

Propos recueillis par le père Félix, de l’équipe des prêtres de Saint-Jean de Bourges.

Lire aussi les témoignages de :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prières et cris d’en bas par Marie-Noëlle Nachard

Maryvonne Caillaux a reçu ces prières de Marie-Noëlle Nachard, une vie toute tissée de misère et de souffrances, d’abandon et de trahison.

Révélé aux tout-petits par Frédéric-Marie Le Méhauté

Frédéric-Marie Le Méhauté pense que si notre foi et notre espérance s’épuisent, c’est parce que nous ne savons plus entendre les plus pauvres

Vivre avec l’irréparé par Isabelle Le Bourgeois

Isabelle Le Bourgeois : visiteuse de prison, psychanalyste et religieuse, croit d’expérience que nous avons tous en nous une force de vie

Dernière représentation de Théâtre “Charité Point Comme”

13 jeunes de Saint-Ouen triompheront au théâtre, de 3 ans de travail le 22 juin 2024 lors du dernier lever de rideau de “Charité Point Comme”

Espionner, mentir, détruire par Martin Untersinger

Martin Untersinger enquête sur le cyberespace qui est aujourd’hui le lieu d’une guerre mondiale silencieuse et incessante.

Hommage au père Pierre Naert 05/01/1936 – 9/5/2024

Pierre Naert a œuvré dans les diocèses de Tours, Évry Corbeil Essonnes, Pointe Noire ( Congo), Agen, Rouen, Marseille, La Rochelle, Pontoise, Tarbes et Lourdes

Décès du père Pierre Naert fc le 9 mai 2024

P. Pierre Naert fc est décédé le 9 mai 2024 à Issy-les-Moulineaux, en la fête de l’Ascension du Seigneur. Ses funérailles seront le 16 mai.

Petit frère par Isabelle Coutant et Yvon Atonga

Ce témoignage d’Isabelle Coutant nous invite au cœur même du récit familial de migrants originaire du Congo-Brazzaville vivant en Cités.

Les dates de la pièce de théâtre “Charité Point Comme”

13 jeunes de Saint-Ouen (93) jouent la pièce de théâtre “Charité Point Comme” à Saint-Ouen, Issigeac, Verdun, Argenteuil, Artenay.

Les ingénieurs du chaos par Giuliano da Empoli

Après Vladimir Poutine, Giuliano da Empoli nous parle du monde de Donald Trump qui a su utiliser les réseaux sociaux à des fins politiques.

Share This