PRI-AIR, entrée dans le Carême en douceur

26 Fév 2015 | Pastorale | 0 commentaires

Auteur de l'article :
Crédit photos :

Cette année encore, et pour la 3ème année, les jeunes de 12 à 25 ans ont bien répondu à la semaine PRI-AIR organisée sur les paroisses de Saint-Lucien et Saint-Yves de La Courneuve.

PRI-AIR ? Mais qu’est-ce que c’est ?

C’est une semaine, celle du mercredi des Cendres, où les jeunes de nos paroisses se forment à l’un des trois axes fondamentaux du Carême : la prière. Ainsi tous les soirs ils se retrouvent de 18 heures à 19 heures dans la joie et le sérieux pour y aborder un type particulier de prière :

  • mardi : le chapeletSemaine Pri-air
  • mercredi  : la messe
  • jeudi : l’oraison silencieuse
  • vendredi : l’adoration
  • samedi : visite culturelle et artistique et entretien avec un témoin

De la théorie à la pratique

Semaine Pri-airAu début de la rencontre le temps est consacré à la théorie : historique, explications, méthodologie… et cela à partir d’une petite fiche recto-verso que chacun pourra apporter chez lui pour prolonger l’expérience. Puis nous passons à la pratique. Avec un accompagnement progressif tout en laissant aussi de long temps de silence pour que chacun puisse s’approprier la méthode et « laisser Dieu lui parler au cœur ». C’est pour beaucoup aussi l’expérience du silence qui se fait là. Expérience que le silence n’est pas rempli de vide mais peut être habité par Dieu.

Les Fraternités Monastiques de Jérusalem

Samedi matin, pour clôturer cette semaine de PRI-AIR nous sommes allés à Paris chez les Fraternités Monastiques de Jérusalem. Nous étions ce jour-là une grosse dizaine pour visiter cette belle église Saint-Gervais (à côté de l’hôtel de ville). Nous en avons profité pour y faire une visite culturelle et artistique. Au Moyen-Âge, les vitraux servaient de supports à la catéchèse n’est-ce pas ? Et bien ce jour-là nous avons utilisé nous aussi les différentes peintures, sculptures pour y faire nous aussi une petite séance de catéchèse improvisée et interactive. « Le beau rapproche du divin » j’en suis convaincu. Après un rapide pique-nique, le début d’après-midi fut consacré à la rencontre avec une jeune religieuse (sœur Marlène) qui a su répondre avec toute sa fraîcheur et sa spontanéité aux questions parfois déconcertantes de nos jeunes (comme par exemple : Une sœur ça peut manger au kebab ?).Semaine Pri-air

Quelques témoignages

Pour terminer trois petites fiorettis des jeunes participants :

« Cela m’a permis de pouvoir me poser enfin en ce début de Carême, cela fait du bien »
« J’ai pu poser certaines questions sur la prière qui me tenait à cœur et mieux comprendre certaines choses. L’adoration, c’était trop bizarre pour moi. J’avais l’impression qu’on priait devant un objet en forme de soleil en métal… ».
« Les religieuses finalement ne sont pas toutes des vieilles, elles sont plutôt cool ».

Semaine Pri-airUne grande soif d’intériorité

Voici une belle expérience que nous vivons à La Courneuve et qui s’étoffe d’année en année et arrive progressivement à trouver son public. Nous en faisons souvent l’expérience et nous en tirons ce constat : les jeunes ont une grande soif d’intériorité, alors ne gâchons pas leurs soifs en les laissant se gaver uniquement de ce que leur donne notre société de consommation.
Faisons leur découvrir la vraie vie, le goût de l’authenticité, celle avec le Christ. Aidons-les à s’enraciner profondément en Lui. Telle est notre mission jamais évidente mais tellement passionnante.

Xavier Séclier fc

Et aussi pour passer à la pratique:

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

De Verdun, je retiens … les acteurs du projet T’ témoignent

Les acteurs du Projet T’ reviennent de Verdun début octobre 2022. Pierre Tritz fc les a fait marcher deux jours sur les pas du Père Anizan.

Les Fils de la Charité rendent hommage à Fanny Cheyrou

Fanny Cheyrou est décédée ce 22 octobre 2022. Nous la connaissions depuis 8 ans pour son travail de journaliste à Panorama et à La Croix.

Manière de vivre, les religieux aujourd’hui par Philippe Lécrivain

Philippe Lécrivain : “En acceptant de vivre en communauté, les religieux choisissent aussi une manière singulière d’accéder à Dieu”

Depuis 50 ans à La Courneuve nous vivons un grand voyage

Ce 8 octobre 2022 à Saint-Lucien de La Courneuve, nous célébrions un anniversaire ! Celui du jubilé d’or de présence des Fils de la Charité.

Michel Franco fc arrive à Bourges avec la métaphore de la “pizza”

Le 25 septembre 2022, Michel Franco fc a été installé à la paroisse de Saint-Jean de Bourges. Il se présente avec la métaphore de la pizza.

50 ans de présence des Fils de la Charité à La Courneuve

Le 8 octobre 2022 aura lieu la célébration des 50 ans de présence des religieux Fils de la Charité dans la ville de La Courneuve.

30 ans de la Régie de quartier “Bourges agglo Services”

Vous êtes invités aux 30 ans de la Régie de quartier de Bourges à l’inauguration d’une exposition et table ronde avec Pierre Tritz fc

Le mystère de la vie cachée par Margarita Saldaña Mostajos

« Dieu opte pour la périphérie et l’insignifiance” affirme Margarita Saldaña Mostajos. On peut lire et relire ce livre de crayon à la main.

Portrait du père Jacques Michon fc, décédé en Vendée

Jacques Michon fc a œuvré au Kremlin-Bicêtre, Villeneuve-St-Gorges, Colombes et Gentilly, La Rochelle et la Chapelle Saint Luc et des Noës

Le père Jacques Michon est décédé le 7 septembre 2022

Le Supérieur des Fils de la Charité et sa famille, font part du décès du Père Jacques Michon le mercredi 7 septembre 2022, à 83 ans.

Share This