Installation d’un nouveau curé à Bezons

14 Oct 2015 | Pastorale | 0 commentaires

Auteur de l'article :
Crédit photos :

Installation d’un nouveau curé à Bezons

 

Ce dimanche 11 octobre 2015 Eudes Samba a été installé par Emeric Dupont, vicaire épiscopal (venu au nom de Monseigneur Stanislas Lalanne, évêque de Pontoise) comme curé de la paroisse Saint-Martin de Bezons (Val d’Oise). Voici les premiers mots du nouveau curé.

Installation d'Eudes Samba fc comme curé de Bezons le 11 octobre 2015

© Fils de la Charité

 

Je ne trouve pas de mot clair, simple et précis, à vous adresser que vous dire « MERCI ».
Merci, parce que je veux par ce mot, vous dire ma joie et ma reconnaissance pour l’honneur que vous me faites, par votre présence et votre participation à cette célébration. Vous avez accepté de bousculer vos agendas, pour être présents à cette cérémonie; comment ne pas être reconnaissant et vous dire merci pour cette considération dont je bénéficie de votre part.

Père Emeric, je vous dis merci et je vous demande de transmettre à Monseigneur Stanislas, l’expression de ma reconnaissance. Dites-lui, que je ne lui promets pas monts et merveilles. Cependant il peut s’assurer de ma confiance et de ma communion à sa charge, ainsi que le respect des directives en vue de l’accomplissement de la mission qu’il m’a confiée en me nommant Curé de cette paroisse.

Merci aux Fils de la Charité, vous m’avez fait confiance et, avez proposé à l’évêque de Pontoise, de me nommer curé à Saint-Martin de Bezons. Merci pour cette confiance. Oui! la responsabilité est grande, la charge lourde, mais à la fois légère parce que je ne suis pas seul ; j’appartiens à un corps : la Congrégation des Fils de la Charité. Je veux dire par ces mots que je n’hésiterai pas à consulter mes confrères Fils de la Charité, en commençant par ceux qui vivent avec moi sous le même toit, André et Pierre, pour que les valeurs chrétiennes soient enseignées et que la vie religieuse soit connue.

Installation d'Eudes Samba fc comme curé de Bezons le 11 octobre 2015

© Jean Guellerin fc

Monsieur le Maire, Dominique Lesparre, la paroisse Saint-Martin de Bezons se trouve sur le territoire dont vous avez la charge administrative et, ceux et celles qui la fréquentent sont des citoyens que vous servez. Pour eux et pour d’autres également, vous êtes le premier citoyen de la commune de Bezons. Rassurez-vous, Monsieur le Maire, la communauté paroissiale jouera, dans la mesure de ses possibilités, sa partition pour le bien-être et le vivre-ensemble à Bezons. La vie de la commune nous concerne. D’ailleurs beaucoup de paroissiens sont déjà membres dans plusieurs associations de la commune. Ce qui justifie bien mon propos.

A vous mes amis, mes frères et sœurs venus de Grigny, je dis ma reconnaissance. Deux ans passés avec vous m’ont permis de grandir en expérience pastorale et de comprendre la pastorale à la française. Religieux de mon état, comme le Christ-Jésus que je sers, je ne peux pas ne pas défendre les petites gens. Grigny Centre et La Grande Borne, cités des petites gens, si je vous oublie que ma langue se colle à mon palais. Merci d’être venus m’entourer de votre affection.

Installation d'Eudes Samba fc comme curé de Bezons le 11 octobre 2015

© Jean Guellerin fc

A vous mes chers frères et sœurs de Bezons. Depuis mon arrivée je ne cesse de le dire : c’est ensemble que nous continuerons à construire une vie paroissiale. Dieu ne se conçoit pas au singulier, mais au pluriel. Le Dieu de Jésus, celui que l’Eglise Catholique prêche et s’efforce de faire découvrir, est PERE, FILS et ESPRIT. Il est donc communauté de Vie. C’est avec vous tous que je suis curé. Et j’ai besoin de vous tous pour que la paroisse aille de l’avant. Chacun est indispensable. S’il venait à manquer, il faudra alors le créer ou l’inventer.

Une fois de plus MERCI, MERCI, MERCI.

Eudes Samba-Backoula fc

 

Brève présentation

Eudes Samba-Backoula fc est né en 1971 à Brazzaville en République du Congo. Il a fait ses études de philosophie à Brazzaville et Kinshasa (RDC) puis la théologie à Abidjan (Côte d’Ivoire). Eudes a fait profession religieuse chez les Fils de la Charité en 1999. Il a été diacre et jeune prêtre à Kinshasa durant quatre ans puis six ans Curé à Brazzaville (RC). Depuis 2013 il était vicaire à Grigny (91).

Album photos de l’installation

[g-slider gid=”5328″ width=”70%” height=”70%” autoplay=”1″]

Et aussi

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

De Verdun, je retiens … les acteurs du projet T’ témoignent

Les acteurs du Projet T’ reviennent de Verdun début octobre 2022. Pierre Tritz fc les a fait marcher deux jours sur les pas du Père Anizan.

Les Fils de la Charité rendent hommage à Fanny Cheyrou

Fanny Cheyrou est décédée ce 22 octobre 2022. Nous la connaissions depuis 8 ans pour son travail de journaliste à Panorama et à La Croix.

Manière de vivre, les religieux aujourd’hui par Philippe Lécrivain

Philippe Lécrivain : “En acceptant de vivre en communauté, les religieux choisissent aussi une manière singulière d’accéder à Dieu”

Depuis 50 ans à La Courneuve nous vivons un grand voyage

Ce 8 octobre 2022 à Saint-Lucien de La Courneuve, nous célébrions un anniversaire ! Celui du jubilé d’or de présence des Fils de la Charité.

Michel Franco fc arrive à Bourges avec la métaphore de la “pizza”

Le 25 septembre 2022, Michel Franco fc a été installé à la paroisse de Saint-Jean de Bourges. Il se présente avec la métaphore de la pizza.

50 ans de présence des Fils de la Charité à La Courneuve

Le 8 octobre 2022 aura lieu la célébration des 50 ans de présence des religieux Fils de la Charité dans la ville de La Courneuve.

30 ans de la Régie de quartier “Bourges agglo Services”

Vous êtes invités aux 30 ans de la Régie de quartier de Bourges à l’inauguration d’une exposition et table ronde avec Pierre Tritz fc

Le mystère de la vie cachée par Margarita Saldaña Mostajos

« Dieu opte pour la périphérie et l’insignifiance” affirme Margarita Saldaña Mostajos. On peut lire et relire ce livre de crayon à la main.

Portrait du père Jacques Michon fc, décédé en Vendée

Jacques Michon fc a œuvré au Kremlin-Bicêtre, Villeneuve-St-Gorges, Colombes et Gentilly, La Rochelle et la Chapelle Saint Luc et des Noës

Le père Jacques Michon est décédé le 7 septembre 2022

Le Supérieur des Fils de la Charité et sa famille, font part du décès du Père Jacques Michon le mercredi 7 septembre 2022, à 83 ans.

Share This