Fête du Sacré-Cœur avec une pièce de théâtre d’Adrien Candiard

28 Juin 2022 | Famille Anizan | 0 commentaires

Auteur de l'article : Jean-Michel Rapaud fc
Crédit photos : Florence Krasowski

Fête du Sacré-Cœur avec une pièce de théâtre d’Adrien Candiard

Nous avons fêté le 24 juin 2022 la fête du Sacré-Cœur dans notre maison mère à Issy-les-Moulineaux avec les soeurs Auxiliatrices de la Charité, les Fils de la Charité et les membres de la Fraternité Anizan.

La pièce de théâtre “Le cinquième évangile – Correspondance d’Henri Vergès d’Adrien Candiard”

Nous avons débuté la fête par une pièce de théâtre. Nous avons apprécié « le 5ème évangile Frère Henri Vergès » de Francesco Agnello, sur un texte d’Adrien Candiard et interprétée par Gérard Rouzier. Un moment très fort de méditation sur le don de soi du fr. Henri Vergès, martyr d’Algérie.

La messe du Sacré-Cœur de Jésus

L’eucharistie nous a rassemblés et nous avons renouvelé notre consécration.

La fête nous permet de scruter le Mystère du Cœur de Jésus comme manifestation de l’amour de Dieu et comme mystère d’humilité. Il se dévoile aux «tout-petits », aux fils, aux filles de Dieu, puisqu’il est le Mystère du Fils de Dieu lui-même. C’est bien dans l’humilité et dans l’humanité d’un cœur humain que Dieu fait rayonner son être. C’est l’identité de Jésus qui se dévoile dans toute sa délicatesse et sa profondeur.

J’ai rappelé un beau texte du père Anizan, fondateur des Fils de la Charité :

« Pour attirer les hommes à lui, Jésus-Christ a fait deux choses bien simples, il lui a suffi de se montrer et de parler…
Jésus-Christ leur dit que ce Père qui est au ciel s’occupe d’eux… Ce n’est pas là un vain mot. Dieu est tellement leur Père, que lui, Jésus-Christ, est venu sur la terre, pour leur redonner quelque chose de la nature divine. “Mais alors, ce sont des dieux !”. Eux pauvres créatures, participants de la nature divine, comme des dieux ! Quelle grandeur, eux qui se croyaient si vils, si petits !…
Jésus leur affirme qu’ils sont les héritiers de Dieu, et du même rang que le Christ Fils de Dieu. Et comme l’univers entier est l’univers de Dieu, ils hériteront de tout. Héritiers de toutes choses, héritiers du Royaume des Cieux ; héritiers de la vie, du bonheur éternel ! Quel honneur ! Quel bonheur ! Quelle perspective ! …

Ce n’est pas tout. Jésus ne leur parle pas seulement de ce que Dieu est pour eux, de ce qu’ils doivent être pour lui, il leur dit aussi ce qu’ils sont les uns pour les autres, comment les hommes doivent se considérer entre eux… « Aimez-vous les uns les autres »… Il leur déclare que tous les hommes sont frères. Par conséquent, le pauvre et le riche sont frères… Heureux et malheureux sont frères !… Puissants et faibles sont frères !… Rois et sujets, chefs et subordonnés sont frères !… Ces hommes habitués à voir le riche abuser du pauvres, les heureux fuir les malheureux, les puissants opprimer les faibles, les chefs tyranniser leurs subordonnés, n’en croyaient pas leurs oreilles… »

Le chemin qui nous est proposé et de nous mettre à l’école de Jésus-Christ et nous aimer les uns les autres comme Jésus nous a aimés, humblement et radicalement.

Amitiés et partage de saveurs

Nous avons terminé cette belle fête autour du verre de l’amitié et d’un repas partagé.

Jean-Michel Rapaud fc

Reportage photos de la fête du Sacré-Cœur 2022

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prières et cris d’en bas par Marie-Noëlle Nachard

Maryvonne Caillaux a reçu ces prières de Marie-Noëlle Nachard, une vie toute tissée de misère et de souffrances, d’abandon et de trahison.

Révélé aux tout-petits par Frédéric-Marie Le Méhauté

Frédéric-Marie Le Méhauté pense que si notre foi et notre espérance s’épuisent, c’est parce que nous ne savons plus entendre les plus pauvres

Vivre avec l’irréparé par Isabelle Le Bourgeois

Isabelle Le Bourgeois : visiteuse de prison, psychanalyste et religieuse, croit d’expérience que nous avons tous en nous une force de vie

Dernière représentation de Théâtre “Charité Point Comme”

13 jeunes de Saint-Ouen triompheront au théâtre, de 3 ans de travail le 22 juin 2024 lors du dernier lever de rideau de “Charité Point Comme”

Espionner, mentir, détruire par Martin Untersinger

Martin Untersinger enquête sur le cyberespace qui est aujourd’hui le lieu d’une guerre mondiale silencieuse et incessante.

Hommage au père Pierre Naert 05/01/1936 – 9/5/2024

Pierre Naert a œuvré dans les diocèses de Tours, Évry Corbeil Essonnes, Pointe Noire ( Congo), Agen, Rouen, Marseille, La Rochelle, Pontoise, Tarbes et Lourdes

Décès du père Pierre Naert fc le 9 mai 2024

P. Pierre Naert fc est décédé le 9 mai 2024 à Issy-les-Moulineaux, en la fête de l’Ascension du Seigneur. Ses funérailles seront le 16 mai.

Petit frère par Isabelle Coutant et Yvon Atonga

Ce témoignage d’Isabelle Coutant nous invite au cœur même du récit familial de migrants originaire du Congo-Brazzaville vivant en Cités.

Les dates de la pièce de théâtre “Charité Point Comme”

13 jeunes de Saint-Ouen (93) jouent la pièce de théâtre “Charité Point Comme” à Saint-Ouen, Issigeac, Verdun, Argenteuil, Artenay.

Les ingénieurs du chaos par Giuliano da Empoli

Après Vladimir Poutine, Giuliano da Empoli nous parle du monde de Donald Trump qui a su utiliser les réseaux sociaux à des fins politiques.

Share This