Skip to main content

Publié le : 19 novembre 2021 , Auteur : Florence Krasowski

Du théâtre pour parler du père Anizan

Depuis le début de l’été 2021, le projet T’ a été lancé à Saint-Ouen. D’abord deux soirées puis un week-end les 6 et 7 novembre. Treize jeunes et trois organisateurs ont débuté les répétitions pour une nouvelle pièce de théâtre sur le père Anizan et sa spiritualité.

Benjamin Vergniaud fc

1. Le projet T'

La troupe

Les trois organisateurs : Inès, Laura et Benjamin Vergniaud fc ont monté une troupe de 13 jeunes résidant à Saint-Ouen (93). Les jeunes ont entre 17  et 32 ans avec une majorité de 25 ans. Ils se sont engagés pour deux ans, pour répéter et jouer cette nouvelle pièce sur le père Anizan, fondateur des Fils de la Charité

Le calendrier

Dans l’année 2021-2022, la troupe va vivre 4 week-ends de travail de répétitions. Tandis qu’Hélène Bonnet fera visiter le 11 décembre 2021 le quartier Charonne dans le 11ème arrondissement à Paris. Les représentations éventuelles auront lieu courant 2023.

La pièce et les lieux de représentation

Top secret !

Le budget

Les frais hébergement des week-ends et d’équipement technique (vidéo, écran, musique, voix off et sono) est en cours d’évaluation financière. Un appel aux dons est nécessaire pour équilibrer les comptes.

Un parcours, plutôt qu'une pièce de théâtre

Le projet T’ n’est pas seulement du théâtre. Ce serait plutôt un parcours de projet vocationnel et personnel, avec un ancrage dans notre époque, bénéficiant de la polyvalence de trois organisateurs.

2. Le week-end du 6 et 7 novembre 2021

Témoignage d'un jeune

“Nous avons passé deux jours, chaleureusement accueillis, dans la maison mère des Fils de la Charité. Plongez au cœur d’une nouvelle expérience, nous avons découvert les personnages de la pièce que nos accompagnateurs LIB (Laura, Inès et Benjamin) nous ont attribués. Grâce à quelques jeux théâtraux, nous nous sommes familiarisés avec nos différents rôles. Les jeux d’improvisation nous ont permis de découvrir les talents d’interprétation de chacun.e.
Nous avons également appris à mieux connaître le monde ouvrier de l’époque de la pièce ainsi que le personnage emblématique du père Anizan à travers quelques écrits tirés de ses journaux.
Cette première expérience de vie communautaire nous laisse de bons souvenirs. Nous attendons avec hâte les prochaines fois !”

France : Projet Théâtre des 6 et 7 novembre 2021, crédit Benjamin VergniaudFrance : Projet Théâtre des 6 et 7 novembre 2021, crédit Benjamin VergniaudFrance : Projet Théâtre des 6 et 7 novembre 2021, crédit Benjamin VergniaudFrance : Projet Théâtre des 6 et 7 novembre 2021, crédit Benjamin VergniaudFrance : Projet Théâtre des 6 et 7 novembre 2021, crédit Benjamin VergniaudFrance : Projet Théâtre des 6 et 7 novembre 2021, crédit Benjamin VergniaudFrance : Projet Théâtre des 6 et 7 novembre 2021, crédit Benjamin VergniaudFrance : Projet Théâtre des 6 et 7 novembre 2021, crédit Benjamin VergniaudFrance : Projet Théâtre des 6 et 7 novembre 2021, crédit Benjamin Vergniaud

Premier week-end à Issy-les-Moulineaux

Pour ce premier week-end de l’année, les rôles ont été répartis. Les jeunes ont travaillé en équipe sur le “Journal de l’apostolat du Père Anizan à Charonne de 1887-1894”. Ils ont travaillé sur la voix et l’improvisation. Ils ont regardé “Les infos clés sur le monde ouvrier aujourd’hui” d’Arte puis ils ont travaillé par équipe sur la pièce. Le vicaire général, Pierre Tritz a offert la BD “La soif de Dieu, une vie du père Anizan” à chaque jeune.

J’ai envie de vous dire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Je commente sur FaceBook

X