Skip to main content

Publié le : 4 avril 2022 , Auteur : Florence Krasowski , Crédit photos : CORREF, IVCSVA, KTO TV, Pixabay

Depuis le début du Carême nous prions pour qu’advienne la paix en Ukraine

La guerre en Ukraine a éclaté le 24 février 2022. La Russie a envahi L’Ukraine. L’Europe et le monde a été surpris d’effroi. Les Religieux et Religieuses partout dans le monde soutiennent ceux qui sont en première ligne par leurs prières.

1. Messages des responsables des consacrés en France et dans le monde

Conférence des religieuses et religieux de France (CORREF)

La présidente de la CORREF, soeur Véronique Margron a adressé un message le 28 février de la part des religieux et religieuses de France.

Elle y cite une parole de l’Ancien Testament : “Le Seigneur est un Dieu briseur de guerres ; son nom est ” Le Seigneur “. Il a établi son camp au milieu de son peuple pour m’arracher à la main de mes persécuteurs” (Judith 16, 2).

Elle assure que les communautés religieuses prient “avec tout le peuple ukrainien, les femmes et les hommes de paix du monde entier”.

Congrégation pour les Instituts de Vie Consacrée et les Sociétés de Vie Apostolique (IVCSVA)

Le 28 février 2022, le cardinal Braz de Aviza a adressé une lettre aux personnes consacrées du monde entier. Il est le préfet de la Congrégation pour les Instituts de Vie Consacrée et les Sociétés de Vie Apostolique (IVCSVA).

Dans ce courrier il incite chacun à se faire “proches des hommes, des femmes, des enfants qui vient en Ukraine, et dans tous les pays profondément marqués par la guerre ou par des conflits et des violences internes”.

Puis il exhorte à prier “pour que cesse la guerre, pour que ne gagne pas une économie qui tue, pour que l’amour remplace la haine, la solidarité l’indifférence, pour que le dialogue soit plus fort que les armes”.

2. Un appel général à prier pour la paix

Depuis fin janvier 2022, le pape François lance des appels aux croyants et aux non-croyants à des journées de prière et de jeûne. L’Eglise est rentré dans le temps du Carême depuis le 2 mars, mercredi des Cendres.

Le cardinal Konrad Krajewski (aumônier pontifical) et le cardinal Michael Czerny (bureau pontifical chargé de la migration, de la charité, de la justice et de la paix) ont été en ambassades en Ukraine le 4 mars. Le Pape a déclaré le 6 mars que “le Saint-Siège est prêt à tout pour se mettre au service de la paix”. Il appelle à établir un dialogue entre les deux dirigeants : Vladimir Poutine et Volodymyr Zelensky.

Le 25 mars, en la solennité de l’Annonciation, le pape François a consacré la Russie et l’Ukraine au cœur de l’Immaculée Conception de Marie. La consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie est l’un des trois secrets de Fatima. Le cardinal Krajewski a fait le même acte le même jour à Fatima. A l’invitation du Pape, nous pouvons à notre tour dire cette prière et demande de pardon.

3. A lire aussi

“Jaroslav Krawiec est un frère dominicain du prieuré de La Mère de Dieu, situé dans le centre de Kiev. Il a envoyé à la rédaction de cath.ch, depuis le 26 février 2022, des «notes d’Ukraine» (en fait des lettres) destinées aux dominicains de Pologne qui racontent le quotidien de la communauté et des habitants de la ville. Avec son autorisation, nous publions ce qui est devenu un journal de bord de la situation vécue à Kiev (les intertitres sont de la rédaction)”

4. Comment aider les Ukrainiens ?

“Plus que de pain et de vêtements, les personnes qui vivent encore à Kiev –un million sur près de trois millions avant le début de la guerre- auraient besoin d’une parole de réconfort et d’espoir, a affirmé le maire de la capitale au chef de l’Église gréco-catholique, lors d’une rencontre le 30 mars 2022 (source : Vatican News).

Soutien financier

Pour soutenir financièrement, un don peut être réalisé auprès de :

Plateforme d’appui à la mobilisation citoyenne pour l’accueil des personnes exilées

Le Service National Mission et Migrations de la CEF, la Fédération de l’Entraide protestante, JRS France (Jesuit Refugee Service) et le Secours Catholique ont décidé de créer ensemble la plateforme “Ensemble pour l’accueil des exilés”, en vue de soutenir la mobilisation citoyenne pour l’accueil des personnes exilées.

J’ai envie de vous dire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Je commente sur FaceBook

X