50 ans de décès du père Gaston Courtois

Rome

50 ans de décès du père Gaston Courtois

(21/11/1897 – 20/09/1970)

Gaston Courtois est né en 1897

Religieux et Prêtre

Après des études supérieures de lettres et de psychologie, Gaston Courtois entre, en 1919, au Séminaire de Saint-Sulpice, puis chez les Fils de la Charité en 1921. Il est ordonné prêtre en 1925.

L'Union des Œuvres

Nommé en 1929 à l’Union des Œuvres, il en devient le Directeur de 1937 à 1957.

Fondateur

En 1930, il crée le journal “Cœurs Vaillants”. Son succès donnera naissance, en 1936, au Mouvement des Cœurs Vaillants, qu’il fonde avec Jean Pihan, puis en 1937 à celui des Âmes Vaillantes. Ils deviendront plus tard l’Action Catholique des Enfants (ACE).

A l’origine de nombreuses initiatives, il monte entre autres : les Ecoles d’Assistances Catholiques de l’enfance, devenues depuis les Ecoles d’Educatrices Spécialisées en 1945, les Editions Fleurus en 1946, la revue Familial Digest, qui deviendra Panorama Chrétien en 1949.

Missions

En 1955, il est élu procureur général de son Institut à Rome.

En 1960, il est nommé Secrétaire Général et Directeur du Secrétariat international de l’Union Pontificale Missionnaire du clergé.

Gaston Courtois meurt le 20 février 1970

Gaston Courtois, Fils de la Charité, fondateur des Editions Fleurus
Coeurs-vaillants

Bibliographie

Il publie une vingtaine d’ouvrages notamment :

  • L’art d’être chef, G. Courtois
  • L’école des chefs, G. Courtois
  • Pour “réussir” auprès des enfants, G. Courtois
  • L’art d’élever les enfants aujourd’hui, (Prix Montyon 1952), G. Courtois
  • Cœur à cœur avec Jésus. Plusieurs séries (Thèmes de réflexion pour l’oraison, l’action de grâces, la visite au Saint-Sacrement), G. Courtois

A cela s’ajoutent les Bandes Dessinées parues dans la Collection Belles Histoires et Belles vies :

  • La plus belle histoire (vie de Jésus)
  • Le Père Jean Emile Anizan
Couverture de la BD écrite par le Père Gaston Courtois et dessinée par Robert Rigot. Publiée aux éditions Fleurus en 1952
Article sur le décès de Gaston Courtois, Le Monde, 25 septembre 1970
Lien wikipedia et Gaston Courtois

J’ai envie de vous dire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Je commente sur FaceBook

X