Coronavirus (COVID-19) : le téléphone comme secours en ce temps de détresse

La moitié de la planète en confinement depuis fin mars 2020. Pour lutter contre la pandémie les gouvernements ont pris des mesures de confinements.

Les religieux, partout dans le monde, sont aussi tenus de respecter ces mesures restrictives.  Ils témoignent de leur manière de le vivre et de leur action.

l'Eglise Catholique propose une permanence d’écoute spirituelle dans ce temps de détresse avec un téléphone national

Un téléphone et une équipe d’écoutants

1. Un numéro vert national d’écoute pour les catholiques

Pour chacun de nous, le confinement sanitaire peut devenir une épreuve en raison du manque de relations, de notre logement plus ou moins spacieux, de l’angoisse qui peut survenir face à cette situation ou aux interrogations liées à l’avenir.

Une expérience éprouvante qui peut faire remonter bien des souvenirs, des questions, jusqu’au sens de notre vie.

C’est pourquoi l’Eglise Catholique propose une permanence d’écoute spirituelle dans ce temps de détresse. Elle s’adresse à tout le monde.

Ce numéro national pour les catholiques est le 0806 700 772. Les plages horaires vont de 8 heures à 22 heures chaque jour, sept jours sur sept. « Ce numéro vert est gratuit et anonyme », indique un communiqué de la CEF du 1er avril. En savoir plus

2. Un numéro de téléphone solidaire

Parallèlement, la communauté Sant’Egidio met à disposition un numéro de téléphone solidaire : 0970 403 320 (appel non surtaxé), pour recevoir les demandes comme les offres de soutien.

Cette plateforme téléphonique, à destination des personnes âgées, malades et isolées, est tenue par les bénévoles de la Communauté de Sant’Egidio qui se relaient de 9 heures à 21 heures tous les jours de la semaine.

3. Lancement d’un Numéro Vert pour l’aumônerie Catholique des prisons

Depuis le 27 avril, un numéro vert, spécial “aumônerie catholique des prisons” a été créé afin de permettre aux personnes détenues de joindre un aumônier gratuitement.

Le numéro 0800 725 130 (10h-18h ; 7 jours sur 7), n’est destiné qu’aux appels émis par les personnes détenues (les familles ne peuvent appeler ce numéro).

Ce numéro vert est également disponible pour les personnes détenues en Outre-Mer : Martinique-Guadeloupe : 8h-16h (HL : Heure Locale); Guyane: 8h-17h (HL); Réunion: 12h-18h (HL) et Mayotte: 11h-18h (HL)

J’ai envie de vous dire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Je commente sur FaceBook

X