12 professions religieuses à Abidjan

2015 08 07 professioons religieuses registre

12 professions religieuses à Abidjan

Ce dimanche 9 août 2015, douze hommes vont faire professions religieuses pour 3 ans et/ou pour toujours, à la Paroisse Notre Dame de l’Immaculée Conception de Clouetcha à Abidjan (en Côte d’Ivoire), à partir de 8h30. 

 

Donne nous d’appartenir au peuple des travailleurs, comme le voulait le Père Anizan : “qu’ils puissent dire : voilà nos hommes, ils sont à nous seuls, nous pouvons toujours aller à eux , nous ne serons jamais repoussés, ils s’intéressent à tout ce qui nous intéresse, ils travaillent pour nous, nous avons un Pasteur, un Père”.

Jean Emile ANIZAN,
Fondateur des Fils de la Charité

Invitation

La Congrégation des Fils de la Charité
Le Père Pierre Tritz, Supérieur Général
Le Père Moïse Aka, Responsable de la Branche Côte d’Ivoire,
Les Familles Adjoumani, Bado, Bizuku, Kalala, Malanda, Mbouala Ndalla, Mouanda, Moundanga, Mulongoyi, Nganga, Tche et Toundou

ont la joie de vous inviter à participer ou à vous unir d’intentions de prière à la célébration de professions :

2015 08 07 professioons religieuses

Témoignages de deux profès perpétuels

  • Jonas MALANDA NZOUZI

Jonas Nzouzi fcJe suis le frère Jonas Malanda Nzouzi, religieux Fils de la Charité depuis trois ans. En ces moments précieux et particulièrement exceptionnels où je me prépare, en toute liberté et responsabilité, à me donner totalement et définitivement à Dieu et au peuple, à travers les vœux de chasteté, de pauvreté et d’obéissance pour l’annonce de la Bonne Nouvelle, mon cœur est comblé de joie, d’allégresse et exulte en Dieu mon sauveur.

Rien ne me semble plus beau et plus grand que de donner ma vie, à la suite du Christ, à Dieu et au service de mes frères et sœurs.

Qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perdra sa vie à cause de moi la trouvera (Mt 16, 25).

En effet, les trois ans de vie religieuse dans la Congrégation des Fils de la Charité, à la suite du père Anizan, m’ont donné d’expérimenter sans cesse, au quotidien de ma vie, les joies et les peines d’une vie donnée tout entier au Seigneur et aux ouvriers, aux pauvres de ce monde. J’y ai découvert davantage combien Dieu, le Seigneur qui m’a choisi et m’appelle à poursuivre son œuvre de salut, ne tient pas compte de ma finitude pour me rendre utile dans la complexe mission d’évangélisation. Les vœux  sont donc pour moi chemin d’imitation du Christ, et l’expression de mon amour pour lui et pour son peuple.

  • Lewis MOUNDANGA

Lewis Moundanga fcJe suis Lewis Moundanga, religieux Fils de la Charité, scolastique. Je suis de nationalité Congolaise (Brazzaville). La grâce reçue de manière spéciale de la part du Seigneur me motive à prononcer mes vœux perpétuels. C’est toujours Lui qui prend le premier l’initiative d’appeler ses ouvriers dans sa moisson.

Le sentiment qui m’habite à présent, est la joie de me consacrer définitivement au Seigneur pour vivre à l’image du Bon Pasteur Jésus-Christ, dans les pas du Père Anizan, dans une consécration totale à Dieu.  Ce don ne peut être authentique qu’à travers ma proximité avec les ouvriers, les pauvres, les malades. Ce qui implique une compassion et une écoute de ces derniers.

« Tant qu’à se donner à Dieu, faisons-le aussi totalement et magnifiquement que possible. » P. Jean Emile Anizan

 

 

Et aussi

 

Commentaires

Commentaire

  • Fr. Jonas MALANDA NZOUZI dit :

    Dieu, l’inspirateur des Charismes et spiritualités ne cesse de susciter des gens soucieux de vivre et de partager cette réalité. C’est ainsi que les vœux perpétuels et temporaires des 12 frères sont pour nous signe d’espérance et de confiance absolues en Dieu, au Seigneur en tant qu’Il est le Maître de la moisson. Prions lui donc davantage afin que nous témoignions toujours de notre charisme et spiritualité en ce XXI ème siècle qui nous présente plein de défis. Union de prière.
    Fraternellement,
    Votre frère Jonas MALANDA NZOUZI, fc.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X