Prêtres-Ouvriers : 50 ans

Les 50 ans de la JOC en 1978

Célébration du 50ème anniversaire
de la “reprise des Prêtres-Ouvriers”

Colloque universitaire à Saint-Denis (93)

 

Comme chaque année, les Prêtres-Ouvriers Fils de la Charité se sont réunis en novembre, pour une journée de “révision de vie” et la continuation d’un livret sur leurs ministères et la vie religieuse. Ils nous invitent à participer à ce colloque :

 

1965-2015 des Prêtres-Ouvriers

© Mission de France

23 Octobre 1965 / 5 et 6 Décembre 2015

Les Prêtres-Ouvriers se sont inscrits dans un renouveau missionnaire voulu par l’Eglise pour “tenter d’abattre le mur”… Les intuitions qui ont amené des prêtres à s’embaucher dans des chantiers, des usines, des services et des évêques à choisir de les envoyer, sont-elles toujours d’actualité ?

En interrogeant l’histoire, en s’interrogeant sur ce que représente le travail pour les hommes et les femmes d’aujourd’hui, par ce colloque, il s’agit de vérifier l’actualité de ce ministère aussi bien en Église que dans la société, et d’en mesurer la pertinence…

Rappelons en cette date anniversaire la déclaration de Monseigneur Veuillot :

“Néanmoins, il est évident que l’inspiration de la décision qui vient d’être prise, en pleine harmonie avec le Saint-Siège, est la même que celle qui a guidé le cardinal Suhard lorsqu’il a lancé autrefois “la Mission de Paris”. L’épiscopat se trouve, en effet, devant la même responsabilité, grave et urgente : abattre le mur qui sépare encore les masses ouvrières de l’Église, afin de leur permettre de rencontrer en vérité le Christ vivant. Et c’est pourquoi nous sommes si reconnaissants au Saint-Siège de nous permettre de mettre en œuvre cette forme d’apostolat.”

(cf documentation catholique N° 1459 du 21 novembre 1965)

Revue des Prêtres-Ouvriers

© Courrier PO

Aujourd’hui, dans un monde en pleine transformation, le collectif des prêtres-ouvriers propose, 50 ans après, dans l’esprit conciliaire, de poursuivre avec cette même audace un travail de questionnements et de réflexions, de mémoire et de débats…

 

Le programme

Samedi 5 décembre 2015

  • 9h30 à 18h30 “Les Prêtres­-Ouvriers après 1965” sous la direction de Tangi Cavalin et Nathalie Viet-Depaule, historiens, une journée pour susciter la réflexion sur les enjeux d’histoire religieuse, sociale et culturelle que soulève la présence en usine des prêtres dans la seconde moitié des années 1960.
  • 20h00 à 22h00 Soirée festive “Témoignages et luttes”

Dimanche 6 décembre 2015

  • 9h30 à 12h30 Table ronde “Aujourd’hui, le travail et les travailleurs” animée par Bernard Stephan directeur des éditions de l’Atelier. Avec la participation de syndicalistes et de Prêtres-Ouvriers en activité
  • 14h00 – 18h00 Table ronde “Prêtres-­Ouvriers, un ministère d’actualité” avec la participation de théologiens
    et de philosophes Jean Louis Souletie, Jean François Petit, Marcel Annequin et Gérard Meunier.

Côté pratique

Quand? Les samedi 5 et dimanche 6 décembre 2015

Où? A la Bourse du travail 9-11 rue Genin, 93200 Saint-Denis (ligne 13)

Invités ? Colloque ouvert à tous, avec inscription obligatoire (très rapidement s’il vous plait…) au Secrétariat de l’ENPO 47 rue Voltaire 93100 Montreuil ou par téléphone : 01 55 86 96 06 ou par courriel : pretres.ouvriers@wanadoo.fr

Bon à savoir : un numéro spécial en novembre des Cahiers de l’Atelier est consacré aux Prêtres-Ouvriers.

Invitation et programme : cliquez ici

 

Et aussi

Commentaires

3 Commentaires

  • Ungrand bonjour á tous les copains pretres ouvriers, notamment les Fils de la Charité depuis le Mexique… Les trois jeunes mexicains du Postulat ont travaillé: 2 en empresas de limpieza (Nettoyage) et le troisiéme dans un petit atelier de “tourneurs-fraiseurs”
    Les trois sont d’accord pour dire que leur temps de travail les a beaucoup aidés en la formation. Un abrazo
    Bernardo

    • Gérard DAUDIN dit :

      Un petit bonjour d’un ancien de la JOC du Kremlin Bicêtre. Je pense souvent a vous tous que j’ai connu dans ma jeunesse et qui ont participés a ma prise de conscience du monde ouvrier (notamment Michel Guérin).

  • Ollivier dit :

    Notre communauté de Sainte Helene Paris 18 priera ce dimanche en union avec ce colloque. L’intuition missionnaire vécue est rejointe par les appels nombreux du pape François à “rejoindre les périphéries”. L’Eglise les entend t’ils ?
    Fraternellement. Alain.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X