Le 15 août, nous fêtons Notre-Dame

Anizan-grotte X Séclier

Le 15 août, nous fêtons Notre-Dame

Le 15 août est la fête de l’Assomption de Marie. Les Fils de la Charité ont une dévotion toute particulière à Notre-Dame, qui prend sa source dans les écrits spirituels du Fondateur. Quel est le fondement de cette dévotion mariale à travers les mots du père Anizan ?

 

Anizan 04-07 face à une assemblée“Jésus, la raison d’être de Marie.

C’est Notre Seigneur que nous aimons en elle”.

 “Il est facile d’avoir une dévotionnette pour la Sainte Vierge, mais une vraie dévotion, ce n’est pas facile”.

(Père Anizan, Ecrits Spirituels, Paris, 1968, p. 106)

 

La maternité divine

“En honorant Marie, nous honorons son divin Fils. C’est Notre-Seigneur que nous aimons en elle. Il y a unité dans nos dévotions. Elles forment comme un tout. Nous sommes, comme on dit, théocentriques : Dieu partout et en tout, Notre Seigneur le premier, la très Sainte Vierge Marie parce qu’elle est sa mère.

Donc nous aimons Marie, qu’il a formée avec amour, qui lui a donné son sang, son humanité, qui a vécu dans sa plus grande intimité (une mère et son fils!).

Elle a partagé sa vie, ses sentiments, ses angoisses et sa passion.

Jésus est la raison d’être de Marie.

Jésus s’est uni à la Vierge Marie plus que tout autre, il l’a aimée et il l’aime toujours d’un amour de prédilection. Avec lui nous voulons être unis à Marie par le plus intime de notre cœur et lui vouer tout l’amour dont nous sommes capables. Notre amour pour Marie est une conséquence de notre amour pour Jésus”.

 

Les perfections de Marie

“Sa sainteté ne peut se comparer à l’infinie sainteté de Dieu, mais elle en est le reflet le plus fidèle. Aussi l’appelle-t-on le miroir de la justice et de Reine de tous les Saints . C’est ainsi que, toutes les perfections divines n’ont pas dans la création d’image plus ressemblante qu’elle.

Dieu ne fait pas les choses à demi, et il est prodigue de ses dons pour disposer ses créatures à la destinée qu’il leur réserve.

Il est pour nous une autre preuve, d’autant plus convaincante qu’elle est une preuve de foi, c’est ce que nous enseigne l’Eglise. En effet, l’Eglise et ses interprètes s’étendent avec complaisance sur la tendresse de Marie pour nous. Ils l’appellent la mère du bel amour, la mère de miséricorde, notre espérance et même notre vie.

A ce double titre de ses amabilités et de sa tendresse, Marie mérite notre dévotion et notre amour”.

La mission de Marie près des pauvres et des pécheurs

“Il y a une similitude de notre vocation de Fils de la Charité avec celle de Marie. Car Dieu a tout crée pour lui-même, il est la fin de tout et de tous. Il a donc crée la Très Sainte Marie pour sa gloire, et, en fait, il en reçoit d’elle plus que toutes les autres créatures, mise à part d’humanité du verbe fait chair.

C’est de toute éternité qu’il a résolu de lui donner l’existence, de la doter de tous les privilèges qui l’embellissent et de lui communiquer d’une façon éminente son bonheur éternel. Cependant, dans sa création, Dieu a pensé aussi aux pauvres humains et en particulier aux pauvres pécheurs. Il lui a donné une mission expresse auprès d’eux.

Le salut des âmes en danger, c’est là la grande préoccupation de la Très Sainte Vierge dans sa mission auprès des hommes. C’est aussi la nôtre et c’est là le plus pressant objet de notre vocation.

Nous l’avons dit, la Très Sainte Vierge remplit une mission particulière auprès des pécheurs, mais nous osons ajouter : auprès des pécheurs pauvres surtout, et ce nous est une consolation.

Travaillons avec elle et elle travaillera avec nous ! oh! oui, qu’elle travaille avec nous ! La tâche qui nous incombe est si difficile et si rude…”

Extraits des “Ecrits Spirituels”, textes essentiels, Paris, 1968, p. 110-115

Pierre qui Vire (25) F Tonquedec

Cette année, les cloches de nombreuses églises sonneront à midi, en signe de solidarité avec les Chrétiens d’Orient. Nous nous associons à ce message d’amitié et de fraternité.

Et aussi

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X