Skip to main content

Un santon de la Courneuve à la Crèche Internationale des Pauvres à Rome pour Noël 2021

Le pape François a institué une Journée mondiale des pauvres depuis 5 ans. Il demande que les communautés chrétiennes organisent la semaine qui précède “de nombreux moments de rencontre et d’amitié, de solidarité et d’aide concrète” et que le jour même que les pauvres et les volontaires soient invités à participer à l’Eucharistie.

“Accueillons-les comme des hôtes privilégiés à notre table ; ils pourront être des maîtres qui nous aident à vivre la foi de manière plus cohérente. Par leur confiance et leur disponibilité à accepter de l’aide, ils nous montrent de manière sobre, et souvent joyeuse, combien il est important de vivre de l’essentiel et de nous abandonner à la providence du Père” (extrait du message de la première Journée Mondiale des Pauvres, Pape François, le 13 juin 2017)

I. La première Crèche Internationale des Pauvres

Une crèche des 5 continents offerte au Pape François

Les fratelli dans le monde ont fabriqué des santons. Ils seront offerts au Pape François pour Noël 2021. Ils constitueront la première Crèche Internationale des Pauvres.

En effet, le projet était de rassembler une grande “crèche internationale” avec des santons provenant des quatre coins du monde (un santon par pays). Avec pour contrainte de fabriquer un santon d’une hauteur de 50 cm, habillé de vêtements et/ou accessoires traditionnels locaux, que nous enverrons ensuite à Rome où seront réunis tous les santons qui constitueront cette Crèche des Pauvres. La seule contrainte étaient que les personnages ne soient pas faits en végétaux afin de passer la douane. A Paris, le santon réalisé par les jeunes de La Courneuve sera expédié le 15 novembre par Fratello.

Les jeunes de la Paroisse de La Courneuve : l’église Saint-Yves des Quatre-Routes, la Chapelle L’Emmanuel et l’église Saint-Lucien ont fabriqué un santon à la demande de Fratello dont voici les photos de la réalisation avec sœur Magda, religieuse du Sacré-Cœur de Jésus.

© Georges Lumen Ouensavi

Les Fils de la Charité, Les Sœurs du Sacré-cœur de Jésus et la Communauté paroissiale de La Courneuve vous invitent le dimanche 21 novembre à l’église Saint-Lucien à 10h30 pour une journée autour de la figure de Sainte Philippine Duchesne. En effet, nous sommes heureux d’accueillir Sœurs Claude, Roselyne, Magda, Henni et Sarah qui s’installent au presbytère à côté de l’église.

La Fraternité dans la proximité

Le Pape François a insisté cette année sur les initiatives locales. En France de nombreuses rencontres sont prévues dans les paroisses ou dans le cadre de mouvements.

Fratello se fait l’écho d’un rayonnement international et organise une cinquantaine de rassemblements sur les 5 continents.

Le Pape François sera à Assise le 12 novembre pour donner le coup d’envoi de ces festivités autour des pauvres. Il sera entourés de 400 fratelli issus de plusieurs délégations européennes.

L’association Fratello

En 2014 puis en 2016 des personnes de la rue vinrent en pèlerinage à Rome à l’initiative de l’association Fratello. L’équipe est composée de laïcs engagés dans l’Église.

Par la suite, le Pape instaure la première Journée Mondiale des pauvres en 2017. Puis en 2019 eut lieu un rassemblement international à Lourdes.

II. Thème de la Journée Mondiale des Pauvres 2021

Pour cette 5ème journée, le 14 novembre 2021, le Pape François a choisi cette parole de Jésus dans l’Évangile selon Saint Marc :  “Des pauvres, vous en aurez toujours avec vous” (Mc 14,7)

Extrait du message

Le Pape François attire notre attention dans son message pour cette 5ème Journée Mondiale des Pauvres 2021 : “Il est décisif d’accroître notre sensibilité afin de comprendre les besoins des pauvres, toujours en mutation comme le sont les conditions de vie. Aujourd’hui, en effet, dans les régions du monde économiquement plus développées, on est moins disposé que par le passé à faire face à la pauvreté. L’état de bien-être relatif auquel on s’est habitué rend plus difficile l’acceptation des sacrifices et des privations (…) Nous devons être ouverts à lire les signes des temps qui expriment de nouvelles façons d’être évangélisateur dans le monde contemporain. L’assistance immédiate pour aller à la rencontre des besoins des pauvres ne doit pas empêcher d’être clairvoyant pour réaliser de nouveaux signes de l’amour et de la charité chrétienne, comme réponse aux nouvelles pauvretés que l’humanité d’aujourd’hui expérimente”.

Les thèmes des années précédentes

  • en 2017 : N’aimons pas en paroles, mais par des actes
  • en 2018 : Un pauvre crie, le Seigneur entend
  • en 2019 : L’espérance des pauvres ne sera jamais déçue
  • en 2020 : « Tends ta main au pauvre » (Si 7, 32)
Logo de la Journée Mondiale des Pauvres

III. En complément

J’ai envie de vous dire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Je commente sur FaceBook

X