Violon et violoncelle Actualités

Portrait de Louis Poope fc


Portrait de Louis Poope fc
02/06/1927 – 16/03/2017

“Merci Louis pour ton message de grande humilité
et pour ta sensibilité pour la musique et la beauté”.

Vocation

Louis, Alphonse Poope est né le 2 juin 1927 à Tourcoing dans le Nord (59) et baptisé le 12 du même mois.

Ses parents tenaient une cordonnerie-magasin de chaussures. Il avait un frère et une sœur.

“C’est vers l’âge de 10 ans que me vint à l’esprit, l’idée de me faire prêtre, la soutane, la messe, me plaisaient; aussi en octobre 1940 j’entrais au collège du Sacré-Cœur à Tourcoing” écrivait-il pour demander son admission au noviciat, où il entra en juillet 1947 à Bellevue.

Il avait pourtant hésité après la rencontre d’un Père du Saint-Esprit au collège. Il pensa alors être missionnaire en Afrique.
Mais sa santé n’était pas suffisante “un accident de santé m’obligea à suivre le cours de vocations tardives…”

Louis fut un dirigeant zélé d’un centre fédéral des Cœurs Vaillants. Là, il a connu des Fils de la Charité alors aumôniers nationaux.

Vie religieuse

Portrait de Louis Poope fc décédé le 16 mars 2017.

© Les Fils de la Charité

Il a fait sa profession de foi religieuse perpétuelle le 29 mai 1953.

C’est sans hésitation que je me donne pour toujours au Seigneur car je veux de plus en plus, n’avoir pour raison d’être ici-bas, que sa gloire et le salut des âmes”.

Vie pastorale

Louis fut ordonné prêtre le 12 juin 1954 et nommé dans la communauté de Vierzon. Il y resta 2 ans, puis 1 ans à Aulnay.

Durant ses années à Notre-Dame-Auxiliatrice de Clichy (9 années), un Fils témoigne :

“Je garde le souvenir de Louis comme un frère très attentif au jeune Fils que j’étais alors; ce qui m’a beaucoup aidé et dont je lui dois une profonde reconnaissance. Je peux dire que j’ai eu la chance de commencer ma vie en paroisse avec Louis et j’en remercie le Seigneur”.

Puis il fut envoyé à Argenteuil pour 9 nouvelles années.

“Louis avait la faculté d’appréhender une situation, et cela m’a aidé ainsi que l’équipe à prendre les décisions pastorales”.

Portrait de Louis Poope fc décédé le 16 mars 2017.

© Les Fils de la Charité

Là il mit en œuvre sa sensibilité d’artiste au service de la vie pastorale: par les photos et par la musique. Avec ses photos de la colonie de vacances, Il faisait des montages diapo pour animer la rencontre avec les parents. Pour l’animation liturgique, avec la chorale qu’il animait, il rehaussait les célébrations en particulier pour les grandes fêtes.

A Roissy (1975-1981), Il a noué des liens d’amitié solides. Ses amis disent de lui qu’il était un homme et un prêtre agréable avec tout le monde.

Au Rayol (1983-1992) il était en charge du secteur comme doyen. Il a fait agrandir l’église et son clocher. Il y a été très heureux. Ensuite il fut nommé doyen de Saint-Tropez pour un mandat de 3 ans. Louis était très apprécié par les gens du midi, lui pourtant du Nord.

Ensuite il fut nommé responsable religieux de la communauté Saint-Joseph à Issy-les-Moulineaux. Il était attentif à chacun, et très présent auprès des frères en fin de vie.

Enfin il alla à Nîmes pour 5 années et vint résider à Issy-les-Moulineaux en 2002.

Accueillant, joyeux, organisé, musicien

Portrait de Louis Poope fc décédé le 16 mars 2017.

© Les Fils de la Charité

Louis était un homme de prière. Et il avait à la fois un sens de l’humour, une capacité d’admiration, une bonne humeur, un sens de l’organisation et de la responsabilité, mais il était aussi marqué par un souci constant de sa santé ce qui le rendait parfois pessimiste.

Est-ce en raison de ce trait de personnalité qu’il s’est senti mis à l’écart de l’Institut un certain temps, ne partageant pas nos divers engagements en monde ouvrier ?

Pour lui c’était d’abord l’animation pastorale, mais il a été aussi aumônier d’ACE (à la manière du mouvement des Cœurs Vaillants). Et à sa façon, il était attentif aux petits, et régulièrement il invitait un “pauvre du quartier” à qui il distribuait le panier hebdomadaire… Chaque semaine, il lui préparait le petit déjeuner à Saint-Joseph…

Passionné de chant, il apportait de la joie dans les offices et les messes. Et aussi dans la vie quotidienne. Très exigeant sur la qualité de l’interprétation de la musique, il accompagnait cette rigueur de manière pédagogique, donnant des explications avec conviction pour que le mieux possible se réalise.

Louis était un homme d’une grande gentillesse, accueillant, aimable, et un frère agréable en communauté car il savait mettre une pointe d’humour dans des conversations parfois tendues ou difficiles.

Portrait de Louis Poope fc décédé le 16 mars 2017.

© Jacques Kientzel fc

Il était très respectueux du personnel de la maison : il protestait contre ceux qui retardaient la fin de leur service, les retardant pour rejoindre leur famille.

Avec une pointe d’humour le cuisinier dit même : “on va regretter les chocolats qu’il nous apportait”

Dans les dernières années, il souffrait de ne plus être en mesure de chanter ni de converser longuement. Et voyant mal, il aimait écouter la musique classique.
Depuis un an sa santé déclinait, ayant des difficultés pour respirer et pour manger.
Ces dernières semaines, il restait dans sa chambre où il recevait chaque jour la communion. Et mercredi dernier (15 mars) il a reçu le sacrement des malades, en pleine lucidité. Il fut heureux de voir la communauté rassemblée autour de lui, et d’un geste à bénir les frères.

Ils ont admiré durant les dernières semaines son courage et sa sérénité… il m’avait confié “c’est la fin” d’une voix calme et douce.

Jean-Michel Rapaud fc, responsable de France

Les obsèques de Louis ont été célébrées le mercredi 22 mars 2017, en l’église Saint-Etienne (5 place de l’église) d’Issy-les-Moulineaux. Après la messe, et l’inhumation dans le caveau des Fils de la Charité, au cimetière (57 rue de l’égalité) d’Issy-les-Moulineaux . 

Un message de sympathie peut être laissé ci-dessous aux Fils de la Charité 

Lire aussi :

Commentaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *